Catégorie : Evénements

Starting Girls Run : La fête malgré la pluie

Sur un Miroir d’eau aux allures de boîte de nuit et devant un public sous le charme, la Starting Girls Run a vu presque 1000 coureuses prendre le départ du 5 et du 10 km.

Les courses féminines ont une ambiance bien à elles, à la fois festive et chaleureuse. Personne ne s’y trompe : ni les participantes, ni les supporters, toujours nombreux. Malgré des conditions climatiques incertaines, la pluie, invitée de dernière minute, n’est pas venue gâcher la fête. En effet, il en fallait beaucoup plus pour déstabiliser les 1000 finisheuses de la Starting Girls Run, dont une dizaine d’équipes qui concouraient pour le challenge. Alors que beaucoup de sportives suivent l’échauffement concocté par les coachs de « Gym Suédoise », les favorites déroulent leurs dernières accélérations.

Le départ du 10 km, à 20h45, et du 5 km, à 21h30, se fait groupé, mais dès les premières difficultés du parcours, les écarts se sont creusés. Sur la plus longue distance, c’est l’Anne Allais (Beaulieu) qui coupe la ligne d’arrivée en tête en 46’23, avec une avance confortable sur Juliette Hautcoeur (46’40) et Charlotte Carlier (47’21). Et puis, il y a toutes les autres coureuses qui chacune à leur manière ont remporté une victoire. Celle d’avoir osé s’inscrire à une course et/ou d’avoir franchi la ligne d’arrivée…

Vivement la cinquième édition !

Tous les résultats

Toutes les photos

Crédit photo : Dorian Chupin pour www.nmathle.fr

Regroupements NMA : La marche nordique et les jeunes pousses à l’honneur

Deux regroupements NMA ont été organisés ces jours-ci, le premier a concerné la marche nordique à Saint-Aignan samedi, le second un Kid’s Athlé où une centaine de jeunes se sont retrouvés mercredi pour un entraînement commun au Stadium Pierre-Quinon.

Bonne humeur, bons conseils, échanges… tout était au rendez-vous samedi lors du rassemblement des sections marche nordique à Saint Aignan. La séance débute par le traditionnel échauffement, et la troupe est partie sous la grisaille sur les parcours de 9 ou 13 km au choix. C’était l’occasion pour les marcheurs de découvrir les particularités de la commune. Le premier arrêt était au Port de l’Halbrandière, sur l’Ognon, rivière se versant dans le Lac de Grandlieu. Le soleil a réchauffé les marcheurs du côté de Bel air, et les a accompagnés sur le reste du parcours. Le trajet les amenait ensuite près de l’aéroport, où ils ont pu admirer le “Super-Constellation”, un avion classé objet historique, visible sur le bord des pistes. En longeant les pistes, ils ont pu assister à deux décollages d’avions. De retour à Saint Aignan, ils ont partagé quelques douceurs apportées par les marcheurs. Une belle journée sportive et festive à la fois, pour partager la passion de la marche nordique.

Pour permettre aux curieux de se renseigner sur cette activité et pourquoi pas de s’équiper pour s’y mettre, n’hésitez pas à nous contacter par mail : adirou@nmathle.fr / 06.26.45.55.65

Les photos

.

Le Kid’s Athlé enchante les tout-petits

Ambiance athlétique et ludique durant plus de quatre heures hier après-midi au Stadium Pierre-Quinon. Cent trente trois athlètes en herbe du NMA ont mouillé le maillot dans l’enceinte nantaise lors du regroupement des éveils athlé et poussins/nes. Le Kid’s Athlé est une rencontre d’athlète par équipe de 8 à 14 enfants. Le déroulement de la compétition s’est organisé sur le principe de la rotation des équipes mixtes sur 10 ateliers où ils ont pu mesurer leurs efforts, que ce soit en course, sur les sauts et pour les lancers. Le Kid’s Athlé est une méthode ludique offrant un large choix de situations favorisant le jeu et le développement de la motricité. Toutefois, la notion de compétition restait bien présente et la performance était prise en compte de manière collective. A l’issue de ces épreuves, les jeunes pousses ont été récompensées par des cadeaux et un goûter bien mérité. Merci aux parents et à tous les jeunes ayant aidé aux différents ateliers ainsi qu’aux entraîneurs pour l’organisation.

Les internationaux du club Laura Valette, Marvin Pistol, Agnès Raharolahy, Margaux Conan et Ronan Pallier ont pris le temps de rendre une visite à nos petits champions. Un joli moment pour les EA/PO qui sont repartis des souvenirs plein la tête. Un après-midi animé à sauter, courir et lancer, toujours plus haut, toujours plus loin…

Le programme bénévole pour la Starting Girls Run 2018 ouvert !

Toi aussi, tu veux participer à ce bel événement, ça tombe bien nous comptons sur toi pour te confier un rôle sur lequel tu vas passer un bon moment en organisant la Starting Girls Run. Seulement deux conditions exigées : avoir la méga bonne humeur et 18 ans révolus.

La Starting Girls Run se déroulera pour la 4e édition, le samedi 7 avril 2018 au Miroir d’eau à Nantes. Cette course 100% féminine nantaise a pour but d’encourager les femmes dans leur pratique et de les accompagner vers de nouveaux défis. C’est une édition haute en couleurs qui promet une grande fête et beaucoup d’émotions.

Dès 16h00 les filles pourront venir se faire chouchouter sur le village situé au cœur du Miroir d’eau de Nantes mais aussi participer à de nombreux cours de sport grâce à nos partenaires. Le départ de la course sera donné à la tombée de la nuit, les participantes accessoirisées d’objets fluo et lumineux découvriront Nantes, sur 5 ou 10 km, et ses plus beaux monuments toujours plus coloré et surprenant ! A l’arrivée, elles profiteront du ravitaillement et d’une soirée en musique afin de bien terminer cette soirée entre amies, famille, collègues… 

Par ailleurs, chaque bénévole accepte la charte définissant le cadre des relations et les règles du jeu qui s’instituent avec les responsables de l’organisation de la Starting Girls Run.

Être bénévole sur la Starting Girls Run, c’est :

  • Respecter l’organisation et son fonctionnement
  • Assurer de manière efficace sa mission et son activité
  • Être au service des participantes
  • Contribuer à la bonne ambiance par un esprit d’équipe
  • Avoir la méga bonne humeur

Plusieurs postes sont à pourvoir : chargé(e) du montage/démontage, commissaire/signaleur sur le parcours, présence à la buvette…

Inscriptions et informations : ici

Le NMA en mode cohésion à Angers

C’est bientôt l’heure des Interclubs ! A quatre mois des premières festivités (6 et 20 mai), le Nantes Métropole Athlétisme organise un week-end de cohésion à Angers, les 24 et 25 mars, toujours dans un grand esprit convivial.

Ce week-end de stage sert surtout de rampe de lancement pour créer une cohésion au sein du groupe où figura trois équipes Interclubs (Élite B, N2 et Régionale) au mois de mai. Pour cette revue générale des troupes, où anciens et nouveaux vont se côtoyer, cohésion sera le maître-mot. En effet, un stage axé sur la cohésion collective, avec au programme des activités annexes à l’athlétisme destinées à renforcer l’esprit club, l’esprit d’équipe et la solidarité entre les athlètes. Des moments de détente, utiles pour souder les effectifs, seront également proposés. Les entraîneurs et les dirigeants sont conviés pour ce week-end qui s’annonce haut en couleur.

Le club participe financièrement et grandement à ce stage afin d’assurer la cohésion du groupe. Il en coûtera 10 € pour le week-end de stage (nuitée et repas). Le déplacement (aller-retour) n’est pas assuré par le club. Les places étant limitées à 100 personnes, il ne faut pas tarder pour la réserver. Pour se faire, il vous suffit d’adresser un mail à stages@nmathle.fr. 

 

Nantes Métropole Indoor : Show devant !

Le Meeting Nantes Métropole Indoor accueille samedi 20 janvier la première étape du circuit Élite français au Stadium Pierre-Quinon. De nombreuses têtes d’affiche de l’équipe de France seront au rendez-vous pour commencer leur saison à l’image de Carolle Zahi, Laura Valette et Aurel Manga. Année de championnats du Monde en salle à Birmingham du 1 au 4 mars 2018, plusieurs athlètes seront en recherche de minima et de performances en vue des grandes échéances nationales et internationales. Présentation.

.

FEMMES :

60 m (Niveau de Performance Requis pour les Championnats du Monde en salle de Birmingham : 7″20)

Un plateau qui a belle allure. Créditée en 7″18 en 2016 m, Carolle Zahi semble avoir le champ libre sur la ligne droite et tentera de décrocher le niveau de performance requis pour les Mondiaux. La Polonaise Agata Forkasiewicz ainsi que Jennifer Galais sont les deux seules sprinteuses capables de lui résister, avec une performance d’engagement respective de 7″28 et de 7″33. Derrière, elles sont plusieurs à jouer le podium à moins de 7″40 avec l’Ivoirienne Adeline Gouenon et la néo-nantaise Germaine Abessolo. On retrouvera la nouvelle génération française à l’image d’Eloïse De la Taille, Solenn Compper et d’Estelle Raffaï, demi-finaliste des Mondiaux de Londres sur 200 m l’été dernier.

.

200 m

Suspense garanti sur cette distance qui n’est plus disputée lors des championnats internationaux indoor. Jennifer Galais arrive avec le meilleur chrono des engagées (23’’06) et a toutes les armes pour l’emporter. La Polonaise Agata Forkasiewicz ainsi qu’Amandine Brossier, Caroline Chaillou, Germaine Abessolo sont capables de se mêler à la lutte pour le podium, avec des chronos de référence sous les 24″.

.

400 m (NPR Birmingham : 52’’65)

Malgré l’absence d’Agnès Raharolahy qui a décidé de faire l’impasse sur l’hiver afin de se concentrer sur l’été, le double tour de piste en salle ne manquera pas pour autant d’intérêt, avec la présence de Déborah Sananes, recordwoman de France espoirs de la spécialité (52″83) et de Maëva Contion, championne de France Élite du 400 m haies. Autre prétendante au podium, la Portugaise Carla Azevedo, détentrice d’un record à 51″63 en plein air. Face à elles, la jeune garde tricolore incarnée par Kellya Pauline et Léna Kandissounon.

.

800 m (NPR Birmingham : 2’02’’00)

Alors qu’Agnès Raharolahy jouera exceptionnellement le lièvre de luxe, la course devrait être marquée par un duel entre l’Espagnole Zoya Naumov et l’Algérienne Dihia Haddar. Une confrontation qui sera arbitrée par les Bastiaises Soukaina Belil et Khadija Belkacem, ce qui promet une grosse bagarre pour monter sur la boite. Tout ce petit monde pourrait pousser les françaises Athina Bouakira et Imane Boukharta à approcher les 2’06.

.

60 m haies (NPR Birmingham : 8’’00)

La discipline la plus relevée pourrait bien être le 60 m haies féminin. Ce qui est sûr, c’est que Laura Valette va affoler l’applaudimètre devant un public qui sera totalement acquis à sa cause. La Nantaise va pouvoir découvrir si la préparation hivernale porte déjà ses fruits en compétition dans un Stadium Pierre-Quinon qu’elle connaît par cœur puisque c’est son terrain d’entraînement. Match dans le match, le duel entre plusieurs françaises : Aïsseta Diawara et Sandra Sogoyou opposées à Laura Valette et Cyrena Samba-Mayela, vice-championne du monde cadette à Nairobi (Kenya). Symboles de l’ancienne et de la nouvelle génération.

.

Hauteur (NPR Birmingham : 1,97 m) / Longueur (NPR Birmingham : 6,76 m)

Un concours du saut en hauteur féminin très intéressant en perspective. La faveur des pronostics revient à la Jamaïcaine Kimberly Williamson qui a déjà bondi à 1,91 m. Cependant, elle n’aura pas la partie facile face aux quatre meilleures françaises du bilan 2017 : Prisca Duvernay, Marine Vallet, Laura Salin-Eyike et Solène Gicquel. Au saut en longueur, la relève de la discipline dans l’Hexagone incarnée par Angelica Berriot et Hilary Kpatcha enflammera le concours.

.

HOMMES :

60 m (NPR Birmingham : 6’’60)

Même si sa marge de manœuvre sur son compatriote John Otugade est réduite, le Britannique Kyle De Escofet, lauréat en 2017, est un candidat crédible à sa succession. Pour la troisième place, le duel s’annonce passionnant entre Marvin René et Mickaël-Méba Zeze, tous deux régulièrement membres du relais 4×100 m français. Pour venir les titiller, on peut compter sur de valeurs sûres du sprint français avec Ken Romain et Mouhamadou Fall. Une distance où l’on retrouvera aussi les spécialistes de la longueur Jean-Pierre Bertrand et Raihau Maiau, qui travaillent leur pointe de vitesse.

.

200 m 

C’est un gouffre de cinq dixièmes qui sépare Mickael Meba-Zézé (20’’54) du deuxième meilleur engagé Ismaël Diop (21’’09). Autant dire que le Marseillais devrait empocher la victoire, sauf imprévu. La lutte pour la troisième place s’annonce vive entre les Portugais David Lima et Ancuiam Lopez. Les autres français Abdourahmane Ndour et Ismail Bedel peuvent toutefois être une menace.

.

800 m (NPR Birmingham : 1’46’’50)

L’Algérien Mohamed-Amine Belferar possède le meilleur record des engagés (1’44’’66) mais devra néanmoins se méfier de Mohamed Benbachir (record à 1’46’’67) qui pourrait jouer le trouble-fête. Le champion de France juniors en salle et en plein air Benjamin Robert semble le mieux placé pour aller chercher le bronze mais il ne faut pas oublier Mohamed Laalou, Thibaut Dambricourt et Hamza Belmer qui peuvent s’inviter dans la course au podium. Le sociétaire du NMA Dimitri Pasquereau, champion de France Élite en salle 2016, sera chargé de mettre ses camarades sur orbite.

.

60 m haies (NPR Birmingham : 7’’65)

Sans doute un des grands moments du Meeting Élite avec un duel alléchant entre Ludovic Payen, champion d’Europe espoirs du 110 m haies l’été dernier à Bydgoszcz (Pologne) et Aurel Manga, champion de France Élite sur 110 m haies en 2017. Les deux hurdlers se verraient bien réaliser dès leur première sortie le niveau de performance requis pour les championnats du Monde en salle, à condition de courir en 7’’65 ou moins. Il ne faut pas écarter les Britanniques Jake Porter (7’’71) et Khia Riley Laborde (7’’74) qui ont aussi de sérieux arguments à faire valoir. Loïc Desbonnes, Thomas Delmestre, Loïc Herkenrath et Marvin Pistol ne devraient pas être trop loin de la boîte en finale. Nous aurons un œil attentif sur la performance de Mattéo Ngo, champion du monde cadets en 2015.

.

Longueur (NPR Birmingham : 8,19 m)

Le concours du saut en longueur masculin de cette édition 2018 vaudra le détour. Avec un duel présidentiel entre le local Jean-Pierre Bertrand (8,08 m) et Raihau Maiau (8,02 m), respectivement champion de France Élite de la discipline en 2016 et en 2017. A la lecture des engagés, ils sont trois à pouvoir se disputer la victoire. Les deux jeunes sauteurs (25 ans) devront en effet se méfier du Britannique Bradley Pickup qui s’est déjà envolé à 8,16 m. Le Belge Corentin Campener (7,89 m) aura également sa carte à jouer.

Vivez le Meeting Élite de Nantes depuis un canapé VIP installé au bord de la piste !

Qui n’a jamais rêvé de suivre un Meeting d’athlétisme sur le bord de la piste, au plus près des athlètes, et dans des conditions optimales : confortablement installé dans un canapé VIP… comme à la maison ? Ce privilège, le Nantes Métropole Indoor a décidé de l’offrir à trois chanceux.

Les athlètes vous invitent dans leur salon lors du Meeting Élite Nantes Métropole Indoor, le 20 janvier 2018 au Stadium Pierre-Quinon. Le Nantes Métropole Athlétisme (NMA), en collaboration avec FLY, décide de faire vivre une expérience surprenante à tous les passionnés de sport et plus particulièrement à tous les passionnés d’athlétisme. En effet, 3 personnes vont avoir le privilège d’assister à la compétition confortablement installées dans un canapé VIP placé au bord de la piste. Petits fours et champagne compris. Une opération unique et inédite dans une compétition officielle d’athlétisme en France.

Alors, comment vivre cet instant unique ? Grâce au jeu concours « Comme à la maison » mis en place par l’équipe organisatrice de l’événement. Pour participer à cette opération, rendez-vous sur la page Facebook du Nantes Métropole Indoor jusqu’au 7 janvier. La nantaise Laura Valette, multiple championne de France du 100 m haies, tirera au sort l’heureux gagnant qui bénéficiera de 2 places supplémentaires pour inviter 2 personnes à s’installer avec lui sur le canapé lors du Meeting. Ambiance et confort garantis au rendez-vous…

Tout le monde veut y être, seul 3 en seront !.

Le programme bénévole pour le Meeting Nantes Métropole Indoor 2018 ouvert !

Envie de donner un petit (un gros) coup de patte et être au cœur de l’action lors du Nantes Métropole Indoor 2018 le 20 janvier au Stadium Pierre-Quinon ? Devenez bénévole !

La réussite du Nantes Métropole Indoor requiert un grand nombre de volontaires, dans tous les domaines de l‘organisation. L’événement ne peut être organisé sans les bénévoles ; placés au cœur de l’événement ils contribuent à son succès, en apportant leur engagement, leur expertise, leurs compétences, leur motivation.

Motivés et passionnés, rejoignez notre équipe et vivez le Meeting de l’intérieur ! Pour des émotions encore plus fortes.

.

Missions

Les missions proposées sont variées, et concernent tous les domaines comme le transport, l’accueil des équipes, les services aux athlètes et aux spectateurs, la communication, la gestion des médias, la gestion du coin VIP… Les premières missions débutent la veille du Meeting.

La restauration et les tee-shirts ASICS seront pris en charge en fonction de votre mission.

L’enregistrement de votre candidature est à faire exclusivement sur ce site à l’aide du formulaire en ligne : Cliquez-ici

Merci d’adresser votre formulaire par mail : adirou@nmathle.fr

Nantes Métropole Indoor : Édito du 9 novembre 2017

Après les Mondiaux londoniens et bientôt la tenue des Mondiaux indoor en mars prochain à Birmingham, la saison des meetings indoor, par ailleurs extrêmement resserrée cette année, n’est pas une priorité pour les meilleurs athlètes français. Certains privilégient repos et préparation hivernale, d’autres reviendront juste du stage national en Afrique du Sud et les blessés de 2017 pratiqueront logiquement la prudence. L’athlétisme en salle, c’est l’occasion d’organiser des compétitions où la proximité du terrain permet de créer un lien différent entre les athlètes et le public, et mettre en œuvre notre volonté de donner à nos jeunes l’envie, au contact d’athlètes connus et reconnus, de persévérer dans la pratique de l’athlétisme.
 
Cette cinquième édition, c’est le 1er rendez-vous de l’année à quelques semaines des divers championnats de France de février. C’est également l’intégration de l’Indoor de Nantes au circuit Elite englobant Val d’Eure, Mondeville, Val d’Oise et Metz ; une réelle reconnaissance par les structures fédérales de la qualité de l’organisation nantaise. La mise en place du challenge national Indoor par la Fédération est également une nouveauté qui bénéficiera financièrement aux performers assidus. Notre budget n’est en aucune mesure comparable à ceux de nos collègues, mais la mobilisation des bénévoles et notre savoir faire technique et organisationnel permettent d’offrir aux athlètes le meilleur accueil et la possibilité d’une performance de haut niveau.
 
N’oublions pas que cette manifestation ne pourrait être envisageable sans le soutien de nos partenaires et l’engagement des collectivités locales et territoriales qui nous accompagnent.
 
Le Stadium métropolitain Pierre-Quinon et le public ligérien vont avoir une nouvelle occasion d’encourager nos meilleurs régionaux confrontés aux athlètes figurant en haut des bilans nationaux.
 
Pendant quatre heures, courses et concours vont se succéder à un rythme soutenu pour que performances et émotions s’enchaînent au cœur d’un spectacle d’athlétisme.
 
J-Yves Le Priellec
Directeur du Meeting
 
Renseignements et plateau d’athlètes : nantesindoor@sfr.fr / 06.75.05.56.45 
 
Plus d’informations : ici