Championnats de France cadets et juniors : Un collectif en or

Avec la médaille d’or du 4×100 m juniors garçons et les médailles d’argent de William Reppert, sur 100 m, et de Mathilde Coquillaud Salomon, sur 100 m haies et longueur, les Nantais décrochent quatre breloques lors des Championnats de France cadets et juniors de Bondoufle.

Une première breloque est toujours un événement attendu lors d’un championnat national. Celle de William Reppert l’était d’autant plus. Sorti comme une bombe des starting-blocks, le champion de France en salle du 60 m a connu la panne sèche au moment de lâcher les chevaux, dans le deuxième tiers de la course. Ce qui lui coûte la victoire, alors qu’il était jusque-là au coude à coude avec son principal rival qui vient le coiffer au nez et à la barbe… pour un centième : «  Je suis un peu déçu du résultat, la forme y était mais j’ai senti un grand manque d’expérience sur la course. Je n’ai réussi à retrouver mes sensations sur le départ que très tard à cause de mon genou, du coup j’ai pas eu le temps d’appliquer ce que je voulais faire en fin de course pour ce championnat ». 

Son record personnel en 10″56 (+1,9 m/s) est un joli lot de consolation pour lui : « C‘est plutôt bien mais j’aurais dû faire ce chrono en début de saison sans toutes les difficultés rencontrées ». Amoindri par un pépin physique au genou qui a retardé sa préparation aux grandes échéances, le sprinteur entraîné par Richard Cursaz (CTS Pays de la Loire) se satisfait de cette deuxième place : « J’ai pu courir à fond plusieurs courses d’affilée sans avoir mal et ça c’est génial. Au final cela a été la saison la plus difficile que j’ai faite et c’est en prenant compte cela qu’en fait le résultat n’est pas trop mal ».

.

Double médaille d’argent pour Mathilde Coquillaud Salomon 

Le contingent nantais enregistre deux autres médailles individuelles et c’est du côté de Mathilde Coquillaud Salomon qu’il faut aller les chercher. Au moment d’aborder les championnats de France cadets/juniors, la protégée de Mike Falelavaki avait particulièrement envie de briller dans le sud de Paris. Seule athlète nantaise à avoir réalisé le niveau de performance requis pour les championnats du Monde juniors, son chrono de 13″46 (+1.2) réussi lors du 100 m haies lors du Meeting de sélection à Blois ne lui avait toutefois pas ouvert les portes de l’avion vers Tampere. En effet, elle occupait la troisième place du bilan français dans la catégorie. Et seulement deux athlètes par pays et par épreuves peuvent prétendre à une sélection. Après avoir terminé deuxième du 100 m haies en 13″57 (+1,2 m/s) le samedi, elle est allée chercher une seconde médaille d’argent en longueur avec un envol à 5,95 m (+2,4 m/s) le dimanche.

.

Un quatuor doré

Un championnat de France cadets-juniors réussi pour le Nantes Métropole Athlétisme ne peut pas réellement l’être sans avoir ramené une médaille en relais. L’équipe des juniors garçons du 4×100 m de la cité des Ducs a ramené une superbe belle médaille d’or de l’Essonne. Avec dans l’ordre William Reppert, Nathan MoureauxMamadou Fofana et William Vochelet, le quatuor nantais arrivait avec le sixième chrono au bilan national. Après une série bien maîtrisée et une première place en 41″44, le relais orange et bleu pouvait aborder la finale avec confiance.

Mis parfaitement sur orbite par William Reppert, le collectif a ensuite réalisé des transmissions sans la moindre hésitation. Coupant la ligne d’arrivée en 41″31, leur meilleur chrono national de l’année, les Nantais avaient toutes les raisons de sourire à l’arrivée, tout comme la chef d’orchestre Natacha Lappartien : « C’est une très belle et large victoire avec un collectif qui fonctionne depuis 2015 avec des athlètes différents. Cette médaille est pour ma part aussi belle que la première réalisée en 2015 avec les cadets c’est vraiment une énorme satisfaction », se félicite-t-elle.

 

.

Des places de finalistes

Plusieurs athlètes ont parfaitement tenu leur rang en intégrant des places de finalistes à l’image d’Axelle Reppert (4e sur 100 m haies cadettes en 14″07), Maïna Pinçon (5e de la longueur juniors avec 5,72 m), Noémie Dambry (6e de la perche juniors avec 3,65 m), Danaé Demy (6e du javelot juniors avec 38,11 m), Noé Del Proposto (6e de la hauteur cadets avec une barre record à 2,01 m), Valentin Chablat (8e du 10 000 marche juniors en 49’54″21). 

On retiendra également les records personnels de Louise Kremer (11,84 m) au triple saut, de Léana Demy (41,75 m) au marteau, et d’Enzo Joly (50″52) sur 400 m. Belle prestation de Victoire Gredin Bour (12″10) et Camille Reinhard (12″67) sur 100 m. Même constat pour Emma Moinel (11,75 m) au poids et Anaëlle Baudoux (2’21″02) sur 800 m. Enfin, après avoir remporté la série en 47″39, le relais 4×100 m juniors filles, composé d’Alana Créantor, Maïna Pinçon, Mathilde Coquillaud Salomon et Victoire Gredin Bour, termine huitième en finale (49″21).