Championnats de France espoirs et nationaux en salle : De toutes les couleurs

La délégation nantaise décroche une médaille de chaque métal lors des Championnats de France espoirs et nationaux en salle à Aubière, avec l’or de Laura Valette et l’argent de Marvin Pistol sur 60 m haies, ainsi que le bronze de Kinley Manga Mbassa au triple saut.

Le temps fort : Laura Valette poursuit sa série d’invincibilité et enrichit son palmarès avec une huitième couronne nationale chez les jeunes. Retrouvez l’article complet en cliquant ici.

Décidément, les hurdlers espoirs du NMA ont de la suite dans les idées. Après le titre de Laura Valette samedi chez les filles, Marvin Pistol décroche la deuxième place dimanche. Nul doute qu’il a été inspiré par la belle prestation de sa camarade d’entraînement. Médaillé d’argent, le spécialiste des haies hautes en voulait plus. Le champion de France FFSU sur la distance nourrissait quelques regrets après sa finale, bouclée en 7″85, à seulement un centième de son record personnel et trois centièmes du Graal. Resté dans les starting-blocks, sa fin de course en boulet de canon lui laisse penser que la plus haute marche du podium était jouable. Le néo-nantais remporte sa deuxième médaille d’argent consécutive aux France espoirs après celle obtenue sur 110 m haies l’été dernier à Albi. Il aura l’occasion une nouvelle fois de montrer sa grande forme ce week-end à Liévin lors des Élite.

 

Kinley Manga Mbassa est lui aussi sur le podium. Mais sa troisième place avec 15,42 m au triple saut espoirs a un goût bien amer : « je vais m’en contenter » selon ses propres mots. Vice-champion de France en plein air l’année dernière, il veut désormais voir plus grand et viser une qualification pour le grand rendez-vous national dés cet été afin de se confronter au gratin tricolore. Le lendemain, pour le plaisir, il prend part au concours de la longueur et termine neuvième avec un bond à 6,94 m. Sur cette dernière épreuve, Jade Dufrene termine huitième de la finale en espoirs femmes avec un saut à 5,72 m.

Beaux résultats pour Chloé Fagon qui, samedi, termine sixième de la finale du 60 m haies chez les nationaux femmes en 8″61 avec sa meilleure performance de l’année. Dimanche, elle se classe cinquième de la finale du 60 m en 7″68, avec également sa meilleure marque de 2018. Léa Poli (4’45″62) et Marine Le Guilloux (4’39″18) terminent toutes les deux cinquième de la finale du 1500 m respectivement en espoirs et chez les nationaux femmes, réalisant leur meilleure performance de l’année. Niouma Goudian prend la troisième place de sa série du 400 m chez les nationaux femmes en 57″88.

.

Les lanceurs à l’honneur

Ça va devenir une (bonne) habitude. A chacune de ses sorties, Noémie Dambry améliore son record personnel au saut à la perche. A Rouen à l’occasion du Perche Élite Tour, l’athlète entraînée par Alain Donias (CTS Pays de la Loire) vient de le porter à 3,85 m. Depuis son arrivée dans la cité des Ducs en septembre, elle a battu le record du club de 45 centimètres. Un gouffre. Impressionnante depuis le début de l’hiver, la championne de France cadettes poursuit sa fulgurante progression.

Disputées dimanche, les championnats Régionaux de lancers longs à Laval ont permis aux lanceurs de la cité des Ducs de réaliser des performances à la hauteur de leurs attentes. L’une des meilleures a été réalisée par le minime Alexandre Bourguinon qui s’offre le doublé au javelot (39,37 m) et au disque (31,41 m). Au marteau, on soulignera la deuxième place de Maxime Sauton en seniors (47,88 m) et de Léonie Jousselin en minimes (35,71 m). Léana Demy expédie son engin à 36,64 m et termine au pied du podium. « Une journée froide où la bonne humeur a su réchauffer les cœurs » résume Boris Daviaud, référent des lancers.

Crédit photo : Emmanuel Chapelle