Championnats de France Masters en salle : Les athlètes ont vidé les coffres

Disputés à Nantes, à domicile, les Championnats de France Masters en salle ont permis aux athlètes du NMA de réaliser un concert de médailles. Vingt-et-une breloques dont onze en or dans l’escarcelle. Retour sur les moments forts.

Attention, les Masters du NMA sortent du Stadium Pierre-Quinon les valises pleines remplies de 21 médailles. De l’or, de l’argent, du bronze… récoltées après trois jours de compétition intense.

Parmi les médaillés d’or nantais, plusieurs d’entre eux ont connu la joie de monter plusieurs fois sur la plus haute marche du podium. En catégorie 85M, Jean Onillon n’a pas fait de détail en s’emparant du titre sur 60 m, avant de saisir, peu après ceux de la hauteur (1,02 m), de la longueur (2,46 m) et du triple saut (5,20 m), pour un quadruplé doré. Son aîné, Robert Moumetou réalise un magnifique triplé chez les 90M au 60 m (11″82), à la hauteur (0,96 cm) et à la longueur (2,82 m). Les médailles affluent mais le tempérament reste le même pour Ronan Pallier qui s’envole à 6,06 m à la longueur et remporte la palme en M45. Dominé sur 400 m dans la catégorie 45M en 54″99 par un sociétaire du PLM Conflans Athlétisme (Yvelines), Mickaël Rincé a pris sa revanche sur celui-ci, sur la distance supérieure. Il a fait montre d’un gros caractère pour décrocher l’or en 2’05″04 au terme d’une bataille dans la dernière ligne droite. Autres fers de lance, Loïc Le Magueresse a agrandi sa collection déjà bien remplie avec le titre sur 5000 m marche en 27’08″52 chez les 60M. Belle performance de Laurence Dupont-Alnet qui a été la plus rapide sur 3000 m 60F en 12’32″91.

.

De l’or, de l’argent et du bronze pour Zahia Jory 

Avec son envie et son courage, Zahia Jory, engagée dans une journée marathon chez les 45F, a remporté une médaille de chaque couleur (or, argent et bronze) dans les trois épreuves auxquelles elle a pris part. L’ancienne sociétaire de l’Endurance 72 débute de fort belle manière son programme avec une deuxième place sur 800 m en 2’38″76. À peine le temps de récupérer, elle prend le départ du 1500 m où elle s’empare de la troisième place en 5’17″27. Malgré l’enchaînement des deux courses, elle en avait encore sous la semelle pour aller chercher la plus belle médaille avec ses coéquipières du relais 4×200 m (Isabelle Lebas-Lemerle, Céline Marjou et Gabrielle Roesh) en 2’02″19. Depuis de nombreuses saisons désormais, la régularité de l’athlète entraînée par Stéphane Sgorlon dans championnats nationaux en fait l’une des valeurs sûres des athlètes Masters nantais.

Isabelle Lebas-Lemerle bondit à 4,68 m en longueur et prend la deuxième place des 40F. Édith Masson a également eu le droit au bonheur de la breloque d’argent avec un saut à 1,05 m la hauteur chez les 55F. Sur la même épreuve et dans la même catégorie, Franck Dupont termine lui aussi au deuxième rang avec 1,46 m. Jean Leclair coupe la ligne d’arrivée du 5000 m marche 65M en troisième position grâce à ses 28’42″37. Brillant sur la route, on notera la belle huitième place de Ludovic Calastrenec sur le 1500 m (35M).

Mentions spéciales à l’ensemble des collectifs de relais 4×200 m qui ont affiché un visage séduisant. En 55M, l’équipe composée d’Yves Frerejouan, Franck Dupont, Gérard Hellio et Jean Navarro remportent brillamment le titre sous les deux minutes (1’59″01). En 45M, le quatuor a belle allure. Avec dans l’ordre Réguis Guillon, Antony Feniou, Mickaël Rincé et Ronan Pallier, ils n’ont rien pu faire face à de vaillants lillois et se classent deuxième en 1’42″21.

La saison semble bien lancée pour tous nos champions et nos championnes avec maintenant la préparation des France Masters en plein air à Angers les 15,16 et 17 juin.