Elites indoor 2017 – un bon cru pour le NMA

Un bon cru, que ces championnats de France Elite indoor 2017, pour le NMA.

En 2016, nos athlètes avaient ramené dans leurs bagages, une médaille d'or et une médaille d'argent.

2017 est de la même facture, or et argent.

Au terme d'un 400m mené tambour battant, Agnès RAHAROLAHY monte pour la première fois sur la plus haute marche. Elle réalise dans la foulée le NPR pour Belgrade. Alors certains pourraient se dire, mais c'est quoi un NPR. Bon, avant on parlait de minima. Il faut croire que le terme est passé de mode récemment. maintenant il faut dire NPR, pour Niveau de Performance Requis. Ça "claque" plus. Bref, Agnès a donc réalisé le temps qui va lui permettre de participer en individuel aux prochains championnats d'Europe en salle.

 

 

Dès le samedi, le NMA engrangeait sa première médaille, en argent celle-ci avec Laura VALETTE, sur le 60m haies. Quelques fractions de secondes, nous avons tous cru, espéré qu'elle était en Or. L'analyse de la photo finish en a décidé autrement, pour quelques malheureux millièmes. Voyons le verre, plus plein, que vide, C'est une magnifique nouvelle médaille pour le jeune hurdleuse. Vivement la saison estivale.

 

 

Peu de temps après Agnès, Léa NAVARRO entrait en piste pour son 3000m. Avec un départ dans le paquet, où il a fallut un peu jouer des coudes pour se faire sa place. Puis un moment de lutte avec une concurrente qui accélérait à chaque tentative de  dépassement. Avec un final un poil ébouriffant, où elle termine dans les pattes de la 4e, à 3 petites secondes du podium. 5e place donc, pour Léa, avec record de ligue à la clé. Direction les France de cross pour Léa, le week-end prochain.

 

 

Au concours de perche, Alexandre MARCHAND prend la 9e place. Comme tout athlète il espérait mieux, mais le résultat est proche de la plus grande partie de ses performances hivernales. Sur le 800m, Dimitri PASQUEREAU, un peu juste en entraînement cet hiver n'a pu sortir des séries (3e de sa série). Adrien PAJOT-WAGNER, prend la 11e place du 3000m, dans un temps très lointain de son temps de qualification. Il semble n'avoir jamais été dans le rythme. Dommage. Ce sera sûrement mieux cet été. Enfin sur 400m, Audrey NKAMSAO prend la 3e place de sa série, et n'a pu rejoindre la finale. 

Les commentaires sont fermés.