Où partent les athlètes nantais en stage ?

Les athlètes nantais se sont envolés pour diverses destinations afin de préparer la saison estivale dans des conditions optimales. Et n’hésitent pas à partager leurs photos sur les réseaux sociaux. Focus sur les différents lieux de stage.

.
 

Une histoire de rythme ☺🎼 #hurdles #puma #pumaperformance @pumawomen 🎥 @matteongo 😘

Une publication partagée par Laura Valette (@valette_laura) le

Déjà partis se réchauffer à Alicante en début du mois d’avril (7 au 14), de nombreux athlètes feront l’effort de parler espagnol une dizaine de jours supplémentaires. Laura Valette, Cholé Fagon, Jade Dufrene, Kinley Manga Mbassa et Marvin Pistol sont présents dans le Sud de l’Espagne du 25 avril au 2 mai. 

.

Habituée des stages fédéraux, Agnès Raharolahy a mis les voiles, du 18 avril au 1er mai, sur la Réunion. La Nantaise, qui se concentre sur les échéances de l’été, rentrera juste avant les Interclubs où elle sera, une fois encore, l’un des principaux atouts du NMA.

.

 

Notre champion paralympique Arnaud Assoumani a jeté son dévolu sur Antalya (Turquie), une destination originale sur les bords de la Méditerranée. Le groupe est bien représenté notamment avec le champion d’Europe du triple saut Benjamin Compaoré, Harold Correa et Jeanine Assani Issouf.

.

Délestée de ses pépins physiques, qui l’ont empêchée de disputer la saison hivernale, Léa Navarro a repris les entraînements fin février et est actuellement à Monte-Gordo (17 au 27 avril). Déjà parti en stage sur la côte portugaise pour un stage hors cadre fédéral début 2018, notre spécialiste du 3000 m steeple profite des installations magnifiques, des conditions climatiques excellentes et des parcours en nature de toute beauté.

.

Notre spécialiste du 400 m haies Audrey Nkamsao a posé ses valises à Nice pour une semaine. La ville offre de nombreux arguments pour séduire les athlètes La douceur de son climat et la beauté de son littoral en fait une destination prisée des sociétaires de la cité des Ducs.

.

Jean-Pierre Bertrand, accompagné par son coach Robert Emmiyan, a également opté pour la Côte d’Azur du 22 au 27 avril. Pas besoin d’aller bien loin pour trouver le soleil. De son côté et jusqu’au 2 mai, Noémie Dambry est en stage à Pont-Labbé dans le Sud-Finistère avec les meilleurs perchistes des Pays de la Loire. Un cadre calme et apaisant, une ambiance propice à casser la routine de sauteurs déjà bien lancés dans leur préparation. 

.

Profitant des premiers instants de vacances de Pâques, Thomas Santi a convié ses athlètes à un stage de deux jours (26 et 27 avril) destiné à préparer l’été. Au programme : des entraînements mais également des moments de détente avec notamment une sortie en canoë-kayak le week-end dernier.

La troupe de Boris Daviaud était en stage du 24 au 28 avril au stade des Ormeaux à Bouaye : « Il regroupe 25 athlètes au rythme d’une séance par jour et est axé sur les réglages techniques avant les interclubs ».

Actuellement à Nantes, ce sont des températures dignes d’un mois d’août. Une situation exceptionnelle dont les athlètes qui n’ont, pour des raisons professionnelles ou familiales, pas la chance de partir en stage profitent au maximum. Les athlètes en pleine préparation prendront ensuite, pour la plupart, le chemin d’Angers, La Roche sur Yon et Nantes, théâtres du premier tour des Interclubs le 6 mai.