Starting Girls Run : La fête malgré la pluie

Sur un Miroir d’eau aux allures de boîte de nuit et devant un public sous le charme, la Starting Girls Run a vu presque 1000 coureuses prendre le départ du 5 et du 10 km.

Les courses féminines ont une ambiance bien à elles, à la fois festive et chaleureuse. Personne ne s’y trompe : ni les participantes, ni les supporters, toujours nombreux. Malgré des conditions climatiques incertaines, la pluie, invitée de dernière minute, n’est pas venue gâcher la fête. En effet, il en fallait beaucoup plus pour déstabiliser les 1000 finisheuses de la Starting Girls Run, dont une dizaine d’équipes qui concouraient pour le challenge. Alors que beaucoup de sportives suivent l’échauffement concocté par les coachs de « Gym Suédoise », les favorites déroulent leurs dernières accélérations.

Le départ du 10 km, à 20h45, et du 5 km, à 21h30, se fait groupé, mais dès les premières difficultés du parcours, les écarts se sont creusés. Sur la plus longue distance, c’est l’Anne Allais (Beaulieu) qui coupe la ligne d’arrivée en tête en 46’23, avec une avance confortable sur Juliette Hautcoeur (46’40) et Charlotte Carlier (47’21). Et puis, il y a toutes les autres coureuses qui chacune à leur manière ont remporté une victoire. Celle d’avoir osé s’inscrire à une course et/ou d’avoir franchi la ligne d’arrivée…

Vivement la cinquième édition !

Tous les résultats

Toutes les photos

Crédit photo : Dorian Chupin pour www.nmathle.fr