Étiquette : Résultats du week-end

Résultats du week-end : Agnès Raharolahy et Loïc Le Magueresse au rendez-vous

Le Nantes Métropole Athlétisme a réalisé une performance de premier ordre lors des Championnats Interrégionaux sur piste à Challans en raflant 21 médailles, dont 9 en or. Agnès Raharolahy a décroché la médaille d’argent sur le 4×400 m aux Jeux Méditerranéens à Tarragone tandis que Loïc Le Magueresse a brillé lors des France Masters de marche à Saint-Florentin.

Challans accueillait samedi et dimanche les Interrégionaux sur piste et la délégation nantaise a obtenu de bons résultats. Plusieurs belles performances sont à retenir dont la victoire de Chloé Fagon (13″83) sur les haies hautes et d’Audrey Nkamsao (56″68) sur 400 m sans les obstacles. Le relais 4×100 m juniors filles, composé d’Alana Créantor, Maïna Pinçon, Mathilde Coquillaud-Salomon et Victoire Gredin-Bour, a fait tomber le record de Loire Atlantique. Le quatuor a coupé la ligne d’arrivée en 47″21, synonyme de meilleure performance française de l’année dans la catégorie à cette période de l’année. Une performance logique compte tenu du niveau individuel de ces athlètes.

Les meilleurs sprinters juniors du NMA se sont également donnés rendez-vous en Vendée. Le chrono de 10″82 (+2,1 m/s) de William Reppert sur 100 m mérite d’être retenu. Tout comme celui de Nathan Mourreaux (10″99), William Vochelet (11″42) et Mamadou Fofana (11″25). Cet dans cet ordre qu’ils ont aussi réalisé un triplé sur 200 m avec respectivement 22″34, 22″73 et 22″69 (Finale 2). Cela ne présage que du bon dans l’optique du 4×100 m des France jeunes à Évry-Bondoufle fin juillet. Chez les féminines, Victoire Gredin-Bour (12″11) et Mathilde Coquillaud-Salomon (12″24) se sont distinguées. Enzo Joly (50″74), Pierre Guéry (50″98), Niouma Goudian (57″34) et Alana Créantor (60″68) donnent satisfaction sur 400 m.

Des résultats encourageants ont été signés sur les concours de saut en longueur à l’image de Mike Favélavaki auteur d’une performance qui commence à refléter sa vraie valeur (7,21 m), de Brewenn Lappartien-Merand (6,66 m), d’Elyau Lof (6,62 m) et de Jade Dufrene (5,78 m). On soulignera les 3,75 m de Louise Libessart et les 3,45 m Noémie Dambry au saut à la perche. Les lanceurs ont également amené leur écot, que ce soit Emma Moinel (12,36 m) au poids cadettes, Danaé Demy (35,80 m) au javelot juniors, Léana Demy (38,40 m) au marteau juniors et Iris Onumba (37,40 m) au marteau seniors.

.

Agnès Raharolahy en argent 

Pour la dernière journée des Jeux Méditerranéens à Tarragone samedi, Agnès Raharolahy, avec ses coéquipières de l’équipe de France (Amandine Brossier, Cynthia Anaïs et Eléa Mariama Diarra), a décroché la médaille d’argent sur le relais 4×400 m en 3’29″76. Il s’agit de la quatrième médaille internationale pour la double championne d’Europe. De son côté, Laura Valette a terminé huitième de la finale du 100 m haies en 13″94 (13″56 en séries) et méritait sans doute mieux. Meilleure performeuse des engagées en lice pour le titre de championne de France Elite à Albi, la sociétaire du NMA aura certainement faim de victoire.

.

Deux médailles nationales pour Loïc Le Magueresse

Loïc Le Magueresse (M60) n’a pas manqué de marquer les esprits aux championnats de France Masters de marche à Saint Florentin. Le Nantais a relevé son pari et s’est adjugé deux breloques : une en argent le samedi sur 5000 m (27’17″03) et l’or le dimanche sur 10 km (58’33). Bien connu des bitumes et des pistes dans la région, il s’offre un énième titre de champion de France dans sa catégorie. Toujours sur les compétitions nationales, les minimes Chloé Duval, Claire Gomet, Clara Salle et Adèle Roy sont chronométrées en 6’16″13 sur le relais 8-2-2-8 des Pointes d’Or Colette Besson à Vénissieux. Lomane Mesnil et Doris Chindeko ont été sélectionnées en tant que remplaçantes. A l’occasion du Meeting National de la Roche sur Yon vendredi, Dimitri Pasquereau, bien emmené par le lièvre Baptiste Nicolas, termine troisième du 800 m et signe une superbe performance de 1’48″18, améliorant sa marque de l’été. Un chrono qui va lui permettre d’aborder les France Elite ce week-end avec confiance.

Enfin, samedi soir, Mickaël Rincé (2’00″29) et Morad Abdellaoui (2’01″45) ont respectivement terminé cinquième et septième du 800 m Masters en ouverture du Meeting de Paris (étape de la Diamond League). Cette invitation leur avait été adressée au regard de leur niveau de performance sur cette distance. 

Résultats du week-end : 34 médailles aux Championnats Régionaux

Les Championnats Régionaux des Pays de la Loire ont eu lieu ce week-end à Mayenne. La délégation nantaise y a brillé puisque elle a récolté pas moins de 34 médailles.

Très belle prestation d’ensemble des athlètes du Nantes Métropole Athlétisme ce week-end lors des Championnats Régionaux à Mayenne. Sur 100 m, joli doublé chez les juniors avec Maina Pinçon (12″43) et Alana Créantor (12″51) tandis que Jade Dufrene (12″72) termine troisième en seniors. Toujours la ligne droite mais chez les garçons, Mamadou Fofana (11″28) s’adjuge le titre en juniors alors que William Vochelet, troisième, l’accompagne sur le podium (11″32). Kinley Manga Mbassa s’est particulièrement distingué en espoirs en raflant deux médailles, l’or au triple saut (14,85 m) et l’argent au poids (11,24 m). En cadettes, Camille Reinhard est montée par deux fois sur la troisième marche du podium (100 m en 12″68 et 200 m en 26″22). Le 400 m seniors féminin a sacré Niouma Goudian (58″26) et le 400 m cadets Enzo Joly (51″94). Chloé Fagon (13″91) n’avait pas d’adversaire à sa mesure sur 100 m haies.

Dans le bac à sable, Jade Dufrene a été la plus loin à la longueur seniors avec un bond à 5,83 m. Même réussite pour Elyau Lof (6,78 m) en juniors garçons. Dans la même catégorie mais chez les filles, Maina Pinçon termine avec un saut à 5,61 m. Noé Del Proposto a ajouté une nouvelle couronne régionale à son palmarès, en triomphant avec 1,92 m à la hauteur cadets. Belle seconde place pour Noémie Dambry qui franchit 3,70 m à la perche et Anaëlle Baudoux qui boucle le 800 m en 2’18″63. Dans la catégorie cadets, on retiendra la troisième place d’Ugo Matin (4’25″30) sur 1500 m, d’Axelle Reppert (14″47) au 100 m haies et celle de Luana Perrais (2,50 m) à la perche. Troisième place pour également pour Emma Wittmann sur le 1500 m juniors filles en 4’56″20.

En marche, première place pour Valentin Chablat  (24’35″56) sur le 5000 m juniors et deuxième place pour Sophie Moysan (30’40″65) sur le 5000 m seniors. Du côté des lancers, médaille d’argent pour Emma Moinel (11,74 m) au poids cadettes, Danaé Demy (34,92 m) au javelot juniors. Médaille de bronze pour Léana Demy (38,75 m) au marteau juniors, Maxime Sauton (44,75 m) au marteau seniors et Baptiste Perez (37,11 m) au disque espoirs.

 .

Les minimes décoiffent

Aux Régionaux Equip’Athlé minimes disputés à La Pommeraye dimanche où 29 athlètes du NMA concourraient, les garçons réalisent une performance exceptionnelle en reportant la palme avec 420 unités. Emmenés par Franck Engolo Ngoa  (14″21) et Martin Gaudre (15’29″48), qui remportent respectivement le 100 m haies et le 3000 m marche, leurs camarades ont également réalisé de solides performances. Un beau travail d’équipe ! Sur le papier, le collectif féminin a belle allure. Mais elles se sont octroyées une inhabituelle sixième place avec 363 points. On soulignera notamment les 3’12″83 de Lomane Mesnil sur 1000 m, les 7’26″27 de Loeci Nielassoff sur 2000 m et les 17’49″08 de Rachel Bouquin sur 3000 m marche.

.

Ronan Pallier et Alexandre Dipoko Ewané dorés

Les Championnats de France handisport de Belfort ont vu Ronan Pallier (6,08 m) se hisser sur la plus haute marche du podium T11 de la longueur avec un bond plus de 6 mètres. Une performance qui le classe au troisième au bilan européen à cette période l’année. Alexandre Dipoko Ewané (T47) est sacré champion de France de saut avec 1,90 m. Prometteur !

Le Meeting de Blois, support des sélections pour les Championnats internationaux chez les jeunes, a permis à Mathilde Coquillaud-Salomon de réaliser le niveau de performance requis pour les Championnats du Monde juniors de Tampere (10-15 juillet). Deuxième de la finale du 100 m haies en 13″41 avec un vent trop favorable de +2,6 m/s (13″46 en série avec 1,3 m/s), la cinquième des Mondiaux cadettes l’été dernier occupe la troisième place du bilan français. Et seulement deux athlètes par pays et par épreuves peuvent prétendre à une sélection. La balle est désormais dans le camp des sélectionneurs. Toujours sur les haies hautes mais en cadettes, Axelle Reppert termine cinquième dans le joli chrono de 13″88 (+2,6 m/s).  À la recherche de sa première sélection tricolore en individuel en plein air, William Reppert, toujours gêné par son genou, se contente de la deuxième place 10″77 en finale (10″79 en série). Dans la même course, Nathan Moureaux prend une belle cinquième place en 10″88. Chronométrée en 12″12 en série et en 12″15 en finale, Victoire Gredin-Bour n’est pas parvenu à réitérer son chrono début de saison estivale (11″96 à Saint-Malo), qui lui aurait assuré une place sur le podium. 

Lors des Championnats de France du 10 km, sur un parcours difficile, alternant montées, descentes et nombreuses relances dans les rues de Liévin, Clément Leduc termine bon quatrième espoirs en 31″41 (35e au scratch). Une place malheureusement bien en deçà de ses espérances. Pas de record personnel (58″17 en 2015) pour Audrey Nkamsao, mais un chrono honorable à 59″52 dimanche à Roanne. La veille, la spécialiste du 400 m haies avait déjà été crédité de 59″92 à Cergy-Pontoise, passant pour la première fois en dessous des 60 secondes cette saison.

Résultats du week-end : Dorés, les masters !

Encore un week-end chargé pour le Nantes Métropole Athlétisme avec principalement les Championnats de France Masters à Angers où les athlètes récoltent une belle moisson de médailles. Tour d’horizon des résultats avec les Interrégionaux minimes à Blois, les Départementaux Equip’Athlé benjamins à Pontchâteau et les Meetings nationaux.

Disputés à Angers, les Championnats de France Masters ont prouvé que les anciens n’ont rien perdu de leur vélocité. En catégorie M85, coup de chapeau à Robert Moumetou qui repart du Maine-et-Loire avec quatre médailles dorées sur 100 m (18″04), longueur (3,02 m), disque (17,18 m) et poids (7,34 m). Dans la même catégorie, Jean Onillon a lui aussi réalisé un festival avec trois médailles dont deux en or au triple saut (5,12 m), à la hauteur (0,97 m) et une en argent au poids (6,87 m). Même s’il aura suffi de concourir pour être médaillé, cela n’enlève rien à leur courage et à leur plaisir d’être montés à de multiple reprise sur la boite. Les Masters restent des compétiteurs acharnés. Les épreuves sont ardemment disputées. Été comme hiver pour Laurence Dupont-Alnet (60F) qui après son titre en salle sur 3000 m, glane celui du 5000 m en 21’21″10. Stéphane Reppert (45M) s’est montré tout aussi dominateur sur 110 m haies en 16″54. Toujours en 45M, même réussite pour Mickaël Rincé qui boucle le tour de piste en 54’48.

Impossible de citer l’ensemble des 25 athlètes présents dans cette page. On se concentrera donc sur les principaux résultats. Satisfactions pour Céline Marjou (9e du 1500 m 40F en 5’18″81), Patricia Reinhard (6e du 400 m 45F en 73″25), Zahia Jory (4e du 800 m 45F en 2’37″23), Gabrielle Roesh (4e du javelot 50F avec 19,30 m), Ludovic Calastrenc (7e du 5000 m 35M en 16’35″03), Morad Abdellaoui (7e du 800 m 40M en 2’01″81), Xavier Derrien (7e du 5000 m 40M en 16’24″61), Antony Feniou (8e sur 200 m 45M en 24″85), Régis Guillon (9e du 800 m 45M en 2’11″68), Jacques Morin (6e du 3000 m steeple M50 en 10’47″44) et Franck Dupont (4e du 110 m haies 55M en 17’57).

Le relais 4×400 m hommes 45M (3’47″10) composé de Stéphane ReppertAntony FeniouRéguis Guillon et Mickaël Rincé s’est imposé. Avec dans l’ordre Patricia Reinhard, Zahia Jory, Gabrielle Roesh et Céline Marjou le relais 4×400 m femmes 40F se classe troisième (5’10″07). L’équipe Masters revient avec 12 médailles dans ses valises (10 médailles d’or et 2 médailles d’argent)

.

 Franck Engolo Ngoa et les minimes brillent à Blois

La délégation nantaise composée de 17 athlètes s’est mise en évidence lors des Championnats Interrégionaux minimes à Blois puisqu’elle a récolté 3 titres et 4 podiums. Franck Engolo Ngoa remporte le 100 m haies dans le chrono canon de 13″78 et accroche la quatrième place au triathlon avec 103 points (31,90 m au disque et 11,43 m au poids). Sur 3000 m marche, Martin Gaudre (15’15″17) conserve la bonne habitude de monter sur la plus haute marche du podium. Médaille de bronze pour Alexandre Bourguignon au javelot avec un lancer à 42,38 m. La période de Pâques est déjà loin ? Avec toutes les médailles en chocolat récoltées, on peut tout de même se poser la question. Quatrième place pour Adèle Roy (100 m en 13″52), Rachel Bouquin (3000 m marche en 18’16″56) et Léonie Jousselin (marteau avec 36,29 m).

.

Les Benjamins en or et en argent

Un soleil printanier, une participation massive et une compétition par équipe dont le succès ne se dément pas. C’était bien la fête de l’athlé samedi après-midi à Pontchâteau ! Le NMA avait déplacé 25 benjamins, filles et garçons, pour les départementaux Equip’Athlé et ils se sont particulièrement distingués. Chaque collectif avait des athlètes dans toutes les disciplines. Avec 407 points, les benjamines ont remporté la mise. Les meilleures performances individuelles reviennent à Jeanne Paques au 1000 m (3’23″94) et à la hauteur (1,40 m). Au lancer du javelot, Coline Cousseau fait voler son engin à 27,50 m.

Si c’est bien l’esprit collectif qui prévalait, lors de cette journée, quelques performances de premier ordre ont été réalisées par les jeunes athlètes. Dans les rangs des garçons Dejan Ottou a marqué la journée de son empreinte. Il a bouclé le 100 m dans le chrono stratosphérique de 12″03, a bondi à 5,39 en longueur et a lancé le poids à 8,97 m. Le collectif se hisse sur la deuxième marche du podium avec 356 unités. Merci aux jeunes juges, aux parents et aux officiels pour leur contribution.

.

Agnès Raharolahy, première Française à Marseille

On aura évidemment suivi la performance d’Agnès Raharolahy qui se classe cinquième du 400 m de Marseille en 52″94. Première Française dans la cité phocéenne, elle a notamment été devancée par l’Italienne Libania Grenot (51″51) et la Britannique Perri Shakes-Drayton (51″97) qui devraient jouer les premiers rôles à Berlin en août.

A l’occasion du Meeting de Carquefou samedi soir, Chloé Fagon a brillamment remporté le 100 m en 12″00. Un peu plus tôt, elle était facilement sortie victorieuse de sa série en 12″13, avant d’accélérer la cadence en finale. Belle troisième place pour Noé Del Proposto (1,95 m) à la hauteur et pour Danaé Demy (38,51 m) au javelot. Plusieurs athlètes nantais ont obtenu des places d’honneur comme Clément Leduc (14’12″69) qui coupe la ligne d’arrivée en sixième position et qui améliore sa marque de six secondes. Une excellente mise en jambes avant les France du 10 km de Liévin du week-end prochain, où forcément il souhaitera jouer les premiers rôles. Kinley Manga Mbassa termine cinquième du concours du triple saut avec 14,84 m. On retiendra les chronos de Léa Poli (4’42″42) et de Marine Le Guilloux (4’42″70) sur 1500 m ainsi que les records personnels d’Anaëlle Baudoux (2’20″29) et d’Alexandre Bisson (1’57″44) sur 800 m. Enfin, dans le bac à sable de Tours, Maïna Pinçon, aidée par un vent trop favorable (+3,0 m/s), s’offre le concours de la longueur avec 5,81 m.

Résultats du week-end : De belles performances pour les Nantais

Il n’y avait pas que les Championnats départementaux ce week-end. Le Meeting de la Chapelle-sur-Erdre a tenu ses promesses dans une belle ambiance. A Vannes, Louise Kremer et Bastien Dejardin ont brillé aux Championnats de France UGSEL. Agnès Raharolahy et Laura Valette ont poursuivi leur montée en puissance sur 400 m et 100 m haies à Forbach.

.

Gaël Perrigaud, meilleur performeur à la Chapelle-sur-Erdre

Incontournable sur le circuit des meetings du grand Ouest, le 19e meeting interrégional de la Chapelle-sur-Erdre a, une fois de plus, enregistré une belle densité de performances. A commencer par Gaël Perrigaud qui a largement répondu aux attentes en signant la meilleure performance du jour en valeur pure (929 points à la table hongroise).  Et encore le chrono (54″25) sur 400 m haies dans des meilleures conditions météorologiques plus favorables. L’intéressé, on l’aura compris, avait clairement 54″00 dans les jambes.

La compétition a été l’occasion de voir à l’œuvre Baptiste Nicolas (22″55), Nathan Mourreaux (22″64) et Mamadou Fofana (23″08) sur le demi-tour de piste. Mathilde Coquillaud-Salomon (25″20), Niouma Goudian (25″74), Axelle Reppert (26″03) et Camille Reinhard (26″13) ont également donné satisfaction. Le demi-fond n’ayant pas été en reste, on s’est aussi régalé sur le 800 m et le 3000 m. En ce qui concerne les concours, Paul Moulet réalise 3,95 m à la perche.

Du Meeting des Sables d’Olonne samedi, on retiendra la deuxième et la troisième place de Marine Le Guilloux (4’42″75) et de Léa Poli (4’43″79) sur 1500 m ainsi que les 6,28 m de Ronan Pallier à la longueur, sans oublier la victoire des minimes filles au relais 8228 en 5’57″04. 

.

Doublé de Bastien Dejardin à Vannes

Ils étaient venus pour faire honneur à leur école et à leur club, ils ne sont pas repartis les mains vides ! Chez les cadets, Louise Kremer (Externat des Enfants-Nantais) et Bastien Dejardin (Saint Stanislas) ont particulièrement brillé aux championnats de France UGSEL (Union générale du sport de l’enseignement libre) ces vendredi 25 et samedi 26 mai à Vannes. La première nommée, entraînée par Alexandre Cotineau, décroche l’or au triple saut (11,26 m) et le bronze à la longueur (5,21 m). Celui qui pourrait avoir savouré le plus son voyage dans le Morbihan est probablement Bastien Dejardin. Le Nantais a tout d’abord pris le soin de s’envoler vers l’or à la longueur (6,65 m). Il a définitivement marqué son empreinte sur la compétition en remportant le 110 m haies (15″30) où la victoire s’est jouée dans un mouchoir de poche.

Les athlètes internationales tricolores Agnès Raharolahy et Laura Valette se sont distinguées au Meeting de Forbach dimanche. La spécialiste du 400 m a bouclé le tour de piste en 52″60. Elle n’avait pas couru aussi vite depuis juillet 2016 à Ninove (52″43). Prometteur. De son côté, la spécialiste des haies hautes a remporté assez facilement le 100 m haies en 13″29 (13″31 en séries). Sur cette dernière épreuve, le fort vent de face (-3,2 m/s) a pénalisé Chloé Fagon qui réalise 14″56 à Oordeghem (Belgique).

Résultats du week-end : Objectif France pour les athlètes du NMA

Le Nantes Métropole Athlétisme (NMA) a vécu un week-end particulièrement positif au Stadium Pierre-Quinon à l’occasion des championnats interrégionaux. En jeu pour les athlètes : une place pour les différents championnats de France de l’hiver.

Pour sa première participation sous les couleurs oranges et bleues, Bethan Partridge fait honneur à son nouveau maillot en franchissant une barre placée à 1,80 m à Nantes. L’internationale britannique décide d’entamer son concours à 1,63 m qu’elle franchit avec succès. Pour tous les autres, c’était déjà fini puisque personne n’était allé au-delà de… 1,60m. Ensuite, alors qu’elle a du s’y reprendre à deux fois pour franchir 1,75 m, la championne de Grande-Bretagne de la discipline a rectifié le tir en effaçant 1,80 m au premier essai. Elle a ensuite tenté à trois reprises une barre à 1,85 m, malheureusement sans réussite.

A l’occasion du Meeting de Karlsruhe (Allemagne), Laura Valette signe un intéressant 8″27 sur 60 m haies, s’approchant de sa meilleure performance de la saison (8″23). Lors des Championnats de France d’épreuves combinées et de marche à Lyon, Valentin Chablat s’est bien battu et décroche la quatorzième place du 5000 m marche en 25’42″08.

.

Les athlètes sur leur lancée

Plusieurs cadets et juniors courent derrière un ticket pour les championnats de France d’athlétisme en salle qui se dérouleront les 24-25 février à Val-de-Reuil. Parmi les belles performances enregistrées ce week-end, on notera les victoires des cadets Bastien Dejardin sur 60 m haies (8″35) et Enzo Joly sur 800 m (1’59″52). Si elles n’ont pas pris part à la finale, on soulignera, en séries, les 8″66 sur 60 m haies juniors de Mathilde Coquillaud-Salomon et les 25″45 de Victoire Gredin-Bour sur 200 m cadettes. Record personnel pour Maïna Pinçon sur 60 m (7″76) et au saut en longueur (5,76 m). Dans le bac à sable, Mike Favélavaki atterrit à 6,88 m, deux centimètres plus loin qu’Elyau Lof alors que Jade Dufrene bondit à 5,63 m. Toujours dans les sauts horizontaux, Louise Kremer s’offre le doublé à la longueur (5,29 m) et au triple saut (11,51 m). Kinley Manga Mbassa réalise un triple-bond à 15,15 m. Les sprinteurs (60 m – 200 m) se sont également fait remarquer à l’image de Willam Reppert (6″88 – 22″68), Nathan Moureaux (7″17 – 22″81), Mamadou Fofana (7″21 -22″68), Lainoudine Bourahim (7″23 – 23″22) et William Vochelet (7″27 – 23″58).

Sur le tour de piste en salle, Alana Créantor (26″43) Axelle Reppert (26″43) et Camille Reinhard (26″88) sont sous les vingt-sept secondes. Sur 400 m, Niouma Goudian (57″49) et Baptiste Nicolas (49″57) se sont distingués en prenant respectivement la deuxième et la troisième place de leur finale directe. Sur 800 m, Léa Poli (2’16″81) et Anaëlle Baudoux (2’20″90) ont rempli leur contrat. Même réussite pour Marine Le Guilloux sur 1500 m grâce à ses 4’40″25. Dans les sauts horizontaux, Alexandre Dipoko-Ewané (1,88 m) monte crescendo à la hauteur. Alexandre Marchand (5,20 m) et Noémie Dambry (3,80 m) donnent également satisfaction à la perche. Carton plein pour les quatre équipes engagées sur le relais 4×200 m : cadettes (1’45″82), juniors filles (1’49″48), cadets (1’37″36) et juniors garçons (1’31″52). Mention spéciale aux cadettes qui réalisent la meilleure performance française à cette période de l’année.

.

Les jeunes enchaînent à Château-Gontier 

Les championnats régionaux jeunes de cross disputaient ce week-end à Château-Gontier Plusieurs performances chez les jeunes athlètes sont à souligner, récoltant ainsi les fruits d’un entraînement assidu. Comme prévu, Loanne Raingeard n’a pas trouvé de rivale à sa mesure dimanche. Après son titre départemental, elle a dominé de la tête et des jambes la course des poussines. Les benjamines (Jeanne Pasques 26e, Loise Dugue 28e et Adèle Gracia 53e), emmenées par Chloé Martin (15e), terminent à la deuxième place par équipe. La minime Lomane Mesnil empoche la médaille d’argent. Derrière, grâce a un joli tir groupé aux alentours de la vingtième place (Loeci Nielassoff 18e, Chloé Duval 23e et Léa Dorso 38e), les minimes empochent également la deuxième place. A souligner, la quatrième place de Rémi Denizot chez les Éveil athlé et la onzième place de Louison Negrel chez les benjamins.

Crédit photo : Arnaud Masson Photography

Résultats du week-end : Le NMA sur tous les fronts

Week-end chargé pour les athlètes du Nantes Métropole Athlétisme. Entre les Championnats Régionaux en salle à Nantes, les Championnats Régionaux de cross à La Ferté-Bernard (Sarthe) et le Roazhon Perche, ils ont fièrement porté les couleurs du club. Retour sur les temps forts.

 

Agnès Raharolahy facile sur 800 m

49 athlètes se sont retrouvés, samedi et dimanche, au Stadium Pierre-Quinon de Nantes pour disputer les Championnats Régionaux en salle. La délégation nantaise repart auréolée de 32 médailles (18 en or, 8 en argent et 6 en bronze). Victoire Gredin-Bour (7″75) et Maïna Pinçon (7’’79) décrochent respectivement le titre sur 60 m chez les cadettes et juniors. La première nommée n’en finit plus de gagner. Au-dessus du lot sur 200 m, elle s’approche de sa meilleure marque (25″41 contre 25″53), devançant sa compatriote Axelle Reppert (26″29). D’autres sprinteurs ont brillé sous les couleurs oranges et bleues du NMA. Nathan Moureaux a, en effet, impressionné en juniors (7″11). A noter que Mamadou Fofana (7″17) se classe troisième dans cette même catégorie.

Une autre athlète du NMA a ébloui le championnat. Agnès Raharolahy a choisi de s’aligner sur 800 m, une distance sur laquelle elle possède un record en 2’08’’33 établi en 2013 à Nantes. La championne de France Élite en salle du 400 m était attendue et elle a pris les commandes rapidement pour ne plus les lâcher. Un cavalier seul tout au long de ces 2’09″60 de course. Et ce avec pas moins de dix secondes d’avance sur sa dauphine : « J’avais comme consigne de partir vite comme la semaine dernière où j’étais lièvre au Meeting Élite. Un passage en 29/30″ 200 m puis 59/60″ au 400 m. Je suis passée un peu plus vite et dans le troisième tour, je me dis ne t’endors pas mais j’ai perdu un peu de vitesse et j’ai maintenu sur cette allure dans le dernier tour. Ça m’a fait une bonne séance ». Elle ne vous dira pas qu’elle a enchaîné juste derrière avec un 400 m et un 300 m.

 

Sur la même distance, Annaëlle Baudoux a été la plus rapide en juniors (2’20″98) tout comme Enzo Joly en cadets (2’01’’95). Niouma Goudian, qui avait brillé la semaine dernière à Nantes (57″69), confirme en bouclant son 400 m en 58″58 pour l’emporter aisément. La troisième place du 400 m seniors revient à Baptiste Nicolas (49″87).

.

Les hurdlers et les sauteurs à l’honneur

Sur les haies hautes, Chloé Fagon monte sur la deuxième marche du podium des seniors (8‘’77). Quelques minutes avant, Mathilde Coquillaud-Salomon (8’’61) réalise le meilleur chrono des séries mais n’a pas pris part à la finale. Une semaine après son record personnel (7’’84), Marvin Pistol, dans une course d’une forte densité, s’offre le titre régional avec 7’’88. Chez les cadets, Baptiste Dejardin imite son ainé (8’’43) et survole également les débats à la longueur (6,37 m).

Louise Kremer n’avait pas de concurrentes à sa mesure au triple saut cadettes (11,50 m). A la longueur, Jade Dufrene (5,64 m) remporte la palme chez les seniors tandis que Lucile Ndiaye se classe troisième (5,30 m). Habituée des podiums dans le bac à sable, Maïna Pincon atterrit à 5,67 m pour prendre la deuxième place en juniors. Arrivé malade au bout du sautoir, Kinley Manga Mbassa se montre le plus fort au triple saut seniors (15,44 m) et finit le concours de longueur à la deuxième place (6,84 m). Ses résultats revêtent presque un caractère positif compte tenu des circonstances.

Dans les sauts verticaux, Noé Del Proposto, titré chez les cadets, passe une barre placée à 1,94 m à la hauteur. Bonne performance aussi de Logan Cren à la perche (4,32 m) qui termine troisième en juniors. Sur l’aire de lancers, Emma Moinel s’empare du titre cadette en expédiant son boulet de 3 kg à 12,32 m. A relever également : la médaille d’argent d’Elyau Lof à la longueur juniors (6,69 m), de Mamadou Fofana sur 200 m juniors (22″77) ainsi que d’Alexandre Dipoko-Ewané à la hauteur seniors (1,84 m).

Le relais 4×200 m est toujours une épreuve très attendue lors de ces championnats. Il a réservé son lot de surprises, avec la disqualification des cadets et des juniors garçons. La preuve qu’un titre n’est jamais acquis, même quand on est au-dessus du lot sur le papier. Juste auparavant, les cadettes (1’47″17) et juniors filles (1’49″74) ont connu plus de réussite avec la première et la deuxième place. Radieuses à l’arrivée, les jeunes athlètes confiaient, au-delà du bon résultat, avoir adoré cette expérience collective.

.

De la boue de bout en bout

Les Championnats des Pays de la Loire disputés par 85 sociétaires du NMA à La Ferté-Bernard, ont connu de vrais conditions de cross-country avec de la boue et un parcours difficile. Quatrième au scratch mais deuxième en espoirs sur le cross long, Margaux Conan a cru jusqu’au bout à une issue plus heureuse et le sentiment de frustration de ne pas être montée sur le podium prédomine : « Vivement les interrégionaux que je puisse prendre ma revanche. Il n’y a plus qu’à retourner à l’entraînement parce qu’il y a encore du travail à faire. La deuxième place par équipe est un joli lot de consolation ». Derrière, Julie Lerat (17e) et Frédérique Joussemet (20e) ont rempli leur contrat, pendant que Sophie Blino (42e) venait compléter l’équipe. Insuffisant pour devancer les crosswomen de l’ESA, qui ont placé quatre des leurs dans le top 10. 

Toujours sur longue distance, Yann Allichon, membre de l’équipe de France de triathlon, coupe la ligne d’arrivée au dix-neuvième rang. Arrivé sur les rives de l’Erdre en septembre, il estime avoir donné le meilleur de lui-même et ne veut pas avoir de regrets : « C’était une course difficile dans l’ensemble. Je ne suis pas très à l’aise sur toutes les parties boueuses, ce qui ne laisse aucun répit pour poser la foulée. Il me manque un rien pour aller chercher le podium espoirs mais étant donné la densité et le niveau, je suis satisfait ». 

Amoindri en raison d’un rhume, Dimitri Pasquereau n’a pu s’entraîner la semaine dernière. Cinquième à l’arrivée du cross court, il n’a pas pu apporter de précieux points à l’équipe, qui termine au même classement que son résultat individuel. Le spécialiste du 800 m est néanmoins satisfait, surtout au regard d’un parcours sarthois exigeant : « Il fallait être à 100 % et je n’étais qu’à 50%. J’ai limité la casse ». Anthony Gauthier (20e), Thomas Sounalet (36e) et David Chifolleau (43e) n’ont pourtant pas démérité. On soulignera la huitième place de Marine Le Guilloux sur le cross court et la neuvième place de Baptiste Binelli chez les juniors.

.

Alexandre Marchand déjà haut perché

Alexandre Marchand, locomotive du club, était engagé dans un week-end marathon avec deux concours : le samedi à Rennes et le dimanche à Nantes. S’il n’a pas réussi à décoller plus haut qu’à 5,02 m dans l’Ille-et-Vilaine, le lendemain, dans son jardin nantais, le Pompier de Paris avait à cœur de rebondir : « Il faut prendre en compte les aléas de la vie professionnelle. J’étais de garde avant hier et le sommeil a été très léger. Hier (samedi) je me suis senti bien à l’échauffement et le concours s’est mal passé. Aujourd’hui (hier), la tendance s’est inversée. L’échauffement n’était pas bon et la performance me satisfait. Mon week-end finit mieux que je l’avais commencé (rires) ». Après une entrée impeccable à 4,92 m, le plieur de gaule français a poursuivi un sans faute, franchissant 5,02 m, 5,12 m et 5,22 m. Il passe 5,32 m également au premier essai : « Une hauteur que je n’avais pas réalisé depuis cet été (NDLR : 7 juin à Angoulême) ». Il a ensuite tenté 5,42 m mais malheureusement sans réussite.  Il signe sa meilleure performance de l’hiver, effaçant ainsi son saut à 5,02 m réalisé la veille. Le médaillé de bronze des Élite en 2014 engrange de la confiance alors que les France Élite à Liévin approchent à grand pas (17 et18 février) : « Pour valider sa place il faudra au moins passer 5,40 m ». Noémie Dambry est aussi à la fête avec un nouveau record personnel au saut à la perche avec 3,77 m à Rennes.

Enfin, du côté de Val-de-Reuil, c’est Laura Valette qui s’est mise en évidence. Quatrième et première française du 60 m haies en 8″25, elle confirme ainsi qu’elle sera une prétendante très sérieux au titre national à Liévin. À Eaubonne, Jean-Pierre Bertrand, qui a eu les grosses cuisses cette semaine à l’entraînement, bondit à 7,67 m à la longueur  : « Content d’avoir fait ma séance » a-t-il indiqué sur les réseaux sociaux.

Résultats du week-end : Les athlètes terminent bien l’année

Retour sur les nombreux temps forts du week-end avec la belle prestation des Masters à Rennes, la rentrée en douceur de Jean-Pierre Bertrand à Mayenne ainsi que la quatrième place prometteuse de la minime Lomane Mesnil à Hyères.

 

Les Masters en forme à Rennes et à Nantes

On le sait, la catégorie Master est un axe fort du club qui dispose d’athlètes de niveau national. Ils sont de plus en plus nombreux et toujours en pleine forme. En effet, c’est devenu une tradition au club de collectionner les médailles nationales. Avant l’échéance hexagonale en salle qui se déroulera à Nantes (9-11 février), un Meeting à Rennes a été entièrement réservé aux Masters, ce qui est une excellente initiative. Sur 400 m Mickaël Rincé (54″59) repart de Bretagne avec la médaille d’argent alors qu’à la longueur, Ronan Pallier décroche le bronze (5,85 m). On retiendra de nos vaillants athlètes les performances de Patricia Reinhard (73″78 sur 400 m), d’Antony Feniou (56″59 au 400 m), de Michel Fortin (28″21 au 200 m), de Jacques Morin (26″79 au 200 m) et d’Yves Frerejouan (8″64 au 60 m). A Nantes, Stéphane Reppert n’a pas fait dans le détail pour s’adjuger le titre de champion régional du pentathlon avec un total de 3566 points.

.

Jean-Pierre Bertrand s’en contentera

Lors de la première étape du circuit national indoor à Mayenne, le champion de France Élite 2016 du saut en longueur Jean-Pierre Bertrand s’envole à 7,45 m. Une performance loin de ses standards habituels (record à 8,08 m en janvier 2017) mais qui le satisfait amplement. En effet, l’athlète de 25 ans est actuellement plongé dans un intense cycle de travail foncier et de renforcement musculaire, à plus de trois mois des Championnats du Monde en salle de Birmingham (1-4 mars) : « Il y avait de l’appréhension parce que c’était ma première compétition sur 18 foulées (élan complet) et j’ai plus l’habitude de travailler sur 10-12 à l’entraînement. L’objectif était de prendre des repères aujourd’hui donc cela reste une performance acceptable ». Une première étape vers un avenir que l’on pressent radieux.

Après deux années prolifiques passés auprès de Renaud Longuèvre à l’INSEP, le sociétaire du Nantes Métropole Athlétisme suit depuis septembre les conseils du recordman d’Europe de la discipline (8,86 m), Robert Emmiyan, toujours en plein cœur du Bois de Vincennes : « Je mets en place un nouveau type de course, avec de nouveaux paramètres, un gabarit de foulées et des placements différents par exemple. Le travail se met bien en place avec Robert. Je me sens progresser au niveau du sprint, j’exploite de plus en plus ma vitesse pour aller loin et c’est un bon point. Je dois être capable d’ici les France Élite à Liévin (17-18 février) de bien assembler la course et le saut ».

Derrière Simon Krauss et Ludovic Payen, tous deux champions d’Europe espoirs du 110 m haies, Marvin Pistol monte sur la troisième marche du podium du 60 m haies en 8″04. Un peu plus tôt en série, le néo-nantais claque un beau 8″01, à seulement un centième de son record personnel. La barrière des 8 secondes ne devrait être qu’une formalité en 2018. Le chrono de 7″13 de Nathan Moureaux sur 60 m mérite également d’être retenu tout comme celui de Mamadou Fofana (7″27) et de Lainoudine Bourahim (7″31). Chez les féminines, Camille Reinhard (8″05) et Axelle Reppert (8″06) donnent satisfaction sur la ligne droite. On soulignera les 3,44 m de Noémie Dambry au saut à la perche et les 1,90 m de Noé Del Proposto au saut en hauteur.

A l’occasion du Meeting Régional du Vendéspace, Baptiste Dejardin signe une superbe performance sur 60 m haies en améliorant son record personnel en 8″59. Un chrono qui pourrait lui permettre de disputer les France à Val de Reuil en février. Des résultats encourageants ont été signés sur les concours de saut en longueur à l’image de Mike Favélavaki auteur d’une performance qui commence à refléter sa vraie valeur (6,90 m), de Brewenn Lappartien-Merand (6,35 m), de Maïna Pinçon (5,66 m), et de Louise Kremer (5,16 m). Enfin, à Coulaines, victoire de Léonie Jousselin au marteau minimes (38,85 m) tandis que dans la même discipline, Léana Demy se classe deuxième chez les juniors avec un jet à 34,53 m.

.

Honorable quatrième place de Lomane Mesnil à Hyères

Apparue pétillante lors du Cross de la Chantrerie il y a quatre semaines, Lomane Mesnil devait être dimanche l’une des principales animatrices du Cross International de Hyères Méditerranée dans la catégorie minime. Bien que malade la semaine dernière, elle s’est arrachée pour obtenir une prometteuse quatrième place : « Au début je suis partie trop vite, j’ai essayé de suivre mais après c’était plus possible. Les deux filles devant ont été vite, et sur la fin j’avais du mal à accélérer. C’était un bon cross mais je préfère les courses sur piste pour la suite ». Son coach Thomas Santi, présent à ses cotés ce week-end, explique que « cela doit lui permettre de continuer à engranger de l’expérience ».

Sur 10 km, Thomas Sounalet réalise 32’11 à Issy-les-Moulineaux alors qu’Olivier Frémy coupe la ligne en 32’35 à La Meignanne.