Bastien Dejardin : « Une consécration »

COUP DE PROJECTEUR – Champion de France UGSEL du 110 m haies et du saut en longueur, Bastien Dejardin a été sélectionné pour disputer les Championnats d’Europe FISEC à Genk (Belgique), du 13 au 20 juillet.

Sport et école telle est l’équation gagnante pour Bastien Dejardin. L’athlète de 17 ans vient d’être sélectionné pour les Jeux de la FISEC, véritables championnats d’Europe scolaire. C’est à Vannes, il y a trois semaines, à l’occasion des Championnats de France UGSEL qu’il a obtenu ce précieux sésame. Titré sur 110 m haies (15″30) et à la longueur (6,65 m), il n’a d’ailleurs laissé aucune chance à ses adversaires sur les deux épreuves.

.

Pur produit de la formation nantaise

« C’est un peu une surprise parce que je ne m’y attendais pas. Je connaissais pas la concurrence donc je ne savais pas quels résultats j’allais réaliser ». Depuis quelques jours, Bastien Dejardin vit sur un petit nuage, tutoie des chronos et des marques qu’il n’avait jamais approchés auparavant. Une sélection tricolore qui traduit sur le terrain le travail en profondeur effectué depuis 8 ans : « C’est une consécration ! Je m’étais arrêté à la case nationale jusqu’à présent. Pouvoir aller à l’étranger, représenter son pays, c’est une autre dimension ».

Une belle récompense pour l’athlète entraîné par Natacha Lappartien qui profite depuis la catégorie poussins de la qualité de formation du Nantes Métropole Athlétisme. Il a débuté l’athlétisme à l’âge de 8 ans. À l’époque, l’athlète de la cité des Ducs touchait à tout : le lancer, les courses, les sauts… Il a fait des haies et de la longueur ses disciplines de prédilection : « J’ai touché à beaucoup de sports durant durant ma jeunesse comme du judo, la natation ou du badminton. J’ai été attiré par l’athlé parce que c’est un sport pluridisciplinaire, technique et qui demande de se surpasser à chaque entraînement et compétition ».

.

Le bac de Français en ligne de mire

Un rêve certes, mais tous les espoirs sont permis en Belgique : « L’objectif sera d’améliorer mes records et de réaliser la meilleure place possible ». Au sortir de l’avion, sûrement avec de beaux souvenirs, il prendra la direction d’Evry Bondoufle pour participer aux Championnats de France cadets et juniors (20 au 22 juillet) qui restent ses objectifs estivaux. Avec une envie décuplée de réussir.

Après cette superbe nouvelle et de jolies émotions, Bastien s’est rapidement replongé dans l’entraînement et ses études. Et oui, l’élève de première S du Lycée Saint Stanislas prépare rigoureusement le Bac de Français : « J’arrive bien à m’organiser pour jongler entre les deux ». Combiner sport et études, Bastien le fait avec beaucoup de réussite.

Bastien Dejardin, un athlète de talent qui fait la fierté du Nantes Métropole Athlétisme.