Étiquette : Liévin

Championnats de France Élite en salle : Laura Valette dorée, Jean-Pierre Bertrand bronzé

Les Championnats de France Élite en salle disputés à Liévin ont vu Laura Valette s’offrir le titre national sur 60 m haies et Jean-Pierre Bertrand décrocher la médaille de bronze à la longueur. Coup dur pour Marvin Pistol qui rate la finale pour un centième.

Un large sourire, un point rageur à la lecture de sa performance. Laura Valette a ajouté une ligne de plus à son palmarès déjà long comme le bras. Dimanche, dans le magnifique Arena Couvert de Liévin, la spécialiste des obstacles est sacrée championne de France Élite en salle du 60 m haies. Un titre qui lui avait échappé de justesse, pour quelques millièmes, l’hiver dernier à Bordeaux. Grâce à ses 8″14, soit un centième de plus que son record personnel, la Nantaise n’a laissé aucune chance à ses adversaires en réalisant sa meilleure performance de la saison : « J’avais un peu le statut de favorite, comme l’an passé. Cette fois, je me suis dit que je n’avais pas le choix et que je ne pouvais pas échouer. Heureusement, cela s’est bien terminé ».

Après avoir signé le deuxième chrono en série (8″29), le masque de la championne olympique de la jeunesse en disait long sur sa tension : « Ma saison a vraiment été compliquée, et je n’ai pas fait les chronos que je voulais. J’ai essayé d’oublier les autres courses en me présentant pour la finale, et ça a marché. Mon départ n’était pourtant pas super, et je me suis énervée un peu sur la première et la deuxième haie pour créer de la vitesse. Mais on ne crache pas sur une médaille, car elle fait bien plaisir ! J’ai hâte d’être à cet été, avec encore plus de bagarre… ». Ce titre confirme qu’elle a à la fois le talent et la maturité pour jouer dans la cour des grands. Elle peut déjà se mettre à rêver d’une qualification pour les Europe de Berlin en août.

.

Bronzé, Jean-Pierre Bertrand a tout tenté

Mais qu’il y avait-il d’aussi intéressant à trouver dans le sable de l’Arena Couvert de Liévin samedi après-midi ? Jean-Pierre Bertrand vous le dira certainement. A la lecture des engagés, il fallait un cataclysme pour que l’athlète entraîné par Robert Emmiyan ne monte pas sur la plus haute marche du podium. C’est peut-être le sport qui veut ça, rien n’est jamais acquis. Attendu par ses adversaires, le pensionnaire de l’INSEP signe la même place que lors du dernier rendez-vous national en plein air à Marseille, la troisième. En manque de sensation tout au long du concours, il est pourtant en tête, dès le premier essai avec un bond à 7,45 m. Et il va garder son nom en haut du classement jusqu’au cinquième essai. A ce moment-là, il a vu ses affaires se compliquer lorsque Jonathan Drack, qui se classera second, passe devant lui avec 7,57 m. Juste derrière, le Nantais réalise un centimètre de moins (7,56 m). Lors de l’ultime et dernier bond, le futur gagnant, Guillaume Victorin atterrit à 7,65 m et s’empare de la médaille d’or.

Le Nantais revient du Pas-de-Calais certes content mais quand même frustré. Cependant, cette breloque bronzée n’est certainement pas la moins belle. Dans une discipline où la relève se fait attendre, cette médaille, malgré une performance anecdotique, permet d’entrevoir un avenir doré pour Jean-Pierre Bertrand.

.

Marvin Pistol, une histoire d’un centième

L‘esprit revanchard n’avait plus quitté Marvin Pistol depuis la semaine dernière et sa deuxième place aux championnats de France espoirs de Clermont-Ferrand. Sur les haies hautes, ça se joue souvent de justesse, de quelques centièmes. Les deux premiers des trois séries et les deux meilleurs temps entraient en ligne de compte pour composer la finale. Placé dans la série 2, il se classe troisième et est crédité de 7″88, soit le dernier athlète qualifié au temps. Il restait au vice-champion de France espoirs du 110 m haies à attendre fébrilement le résultat de la troisième et dernière série qui est allée pourtant moins vite que les deux premières. Cruel dénouement pour le sociétaire du NMA qui n’est pas repêché au temps au bénéfice d’un chrono en faveur de Benjamin Sédécias, courant un centième plus vite. Rageant.

.

Bethan Partridge en argent

La sauteuse en hauteur anglaise Bethan Partridge décroche la médaille d’argent des Championnats de Grande-Bretagne derrière l’intouchable Morgan Lake, championne du monde juniors en 2014.

 

Crédit photo : Manu Chapelle / Photoathle.fr