Les athlètes nantais, les retransmissions en live streaming, le programme : Le NMA vous donne toutes les infos dont vous avez besoin pour suivre les Championnats de France Elite d’athlétisme à Angers ce week-end (25, 26 et 27 juin 2021).

.

Victoire Gredin-Bour
Épreuve : 100 m
Catégorie : Espoir
Séries : Samedi 26 février, à 14h45

Son été 2021

Auteure de son record personnel sur la ligne droite en 11″69 à Carquefou le 11 juin, Victoire est en pleine progression.

Ce qu’elle peut espérer

En retrait lors des France Elite sur 200 m cet hiver à Miramas, la sprinteuse entraînée par Mike Falelavaki débarque à Angers avec l’envie farouche d’envoyer aux oubliettes son chrono de référence sur 100 m. Elle est la seizième meilleure performeuse des engagées. Une place en finale s’annonce compliquée mais pas impossible. À noter que contrairement aux dernières éditions, il n’y a pas de demi-finales pour l’ensemble des courses de sprint et de haies.

 

Laura Valette
Épreuve : 100 m haies
Catégorie : Senior
Séries : Dimanche 27 juin, à 14h35

Son été 2021

Tous les voyants sont au vert pour Laura. Victorieuse des Meetings d’Angers (15 mai), Poitiers (5 juin) et Genève (12 juin) sur 100 m haies en étant flashée deux fois dans son temps record de 12″87, l’internationale tricolore (17 sélections) réalise une très bonne saison estivale. Ennuyée mi-mai par une légère gêne à l’ischio, la championne de France Elite 2019 est actuellement à 100% de ses capacités.

Ce qu’elle peut espérer

La hurdleuse nantaise a déjà connu deux fois les joies d’un podium national sur 100 m haies : en argent en 2018 à Albi et en or en 2019 à Saint-Étienne. Ses résultats 2021 font de l’élève de Richard Cursaz (CTS des Pays de la Loire) une candidate indéniable au titre hexagonal. Les minima olympiques pour Tokyo sont fixés à 12″84.

 

Rougui Sow
Épreuves : 100 m haies & Saut en longueur
Catégorie : Senior
Programme : Samedi 26 juin à 13h45 (Finale Longueur), dimanche 27 juin à 14h35 (Séries 100 m haies)

Son été 2021

La championne de France Elite en 2018 a réalisé six concours de longueur avec un meilleur bond mesuré à 6,36 m, le 16 juin à Cergy-Pontoise.

Ce qu’elle peut espérer

Arrivée sur les bords de l’Erdre en septembre dernier, Rougui occupe le cinquième rang des bilans français et peut viser une place sur “la boite”. Pour cela, elle devra sans doute sauter aux alentours des 6,50 m. Engagée aussi sur 100 m haies avec le huitième temps (13″49 le 16 juin), ambitionner un billet pour la finale est loin d’être une utopie pour la pensionnaire de l’INSEP.

 

Agnès Raharolahy
Épreuve : 400 m haies
Catégorie : Senior
Séries : Samedi 26 juin, à 17h55

Son été 2021

La double championne d’Europe du 4×400 m (Zurich en 2014 et Prague 2015) a choisi de donner une nouvelle orientation à sa carrière en changeant de discipline. Spécialiste du 400 m depuis son éclosion à haut niveau en 2013, la Nantaise s’est décidée à 28 ans de rajouter les 10 obstacles à son tour de piste. Son meilleur chrono sur 400 m haies est de 58″39 réalisé le 5 juin à Nice.

Ce qu’elle peut espérer

Novice sur la distance il y a encore quelques semaines, la protégée d’Emmanuel Huruguen, qui figure à la septième place des engagées dans une discipline où personne ne semble au-dessus du lot, et fort d’une grande expérience du haut niveau, elle peut viser une médaille.

 

Rhéa Vilette
Épreuve : 400 m haies
Catégorie : Senior
Séries : Samedi 26 juin, à 17h55

Son été 2021

L’athlète originaire de Sens (Yonne) et qui porte les couleurs du NMA depuis 2020 a repris la compétition sur 400 m haies à Bouaye le 12 juin avec un chrono de 62″79 et a enchaîné avec la réunion de Caen le 19 juin (61″96).

Ce qu’elle peut espérer

Vingt-deuxième aux bilans nationaux, Rhéa se présente dans la capitale de l’Anjou sans pression. Elle devrait pouvoir largement abaisser son meilleur chrono de l’année. Détentrice d’un record personnel sur 400 m haies en 59″39 établi en 2019, elle devra s’approcher de sa marque de référence pour s’ouvrir les portes de la finale.

 

Julie Lerat
Épreuve : 3000 m steeple
Catégorie : Senior
Séries : Samedi 26 juin, à 14h30

Son été 2021

La demi-fondeuse entraînée par Patrice Moysan n’a couru qu’un seul 3000 m steeple en 11’00″78 à Nantes le 5 juin, amplement suffisant pour décrocher sa place pour ce grand rendez-vous national.

Ce qu’elle peut espérer

Julie a déjà couru en 10’50″08 en 2017 et peut légitiment s’attaquer à son record personnel samedi.

 

Jean-Pierre Bertrand
Épreuve : Saut en longueur
Catégorie : Senior
Finale directe : Dimanche 27 juin, à 15h40

Son été 2021

“JP” a atterri à 7,96 m à La Canée, en Grèce, le 30 mai dernier, sa plus belle marque de l’année actuellement. Il s’est offert une victoire de prestige au Meeting international de Marseille le 9 juin avec un bond à 7,82 m.

Ce qu’il peut espérer

Champion de France Elite pour la première fois à Angers en 2016, l’étudiant en journalisme (Sportcom) au sein de l’INSEP ne peut donc pas cacher une certaine ambition. Deuxième des bilans nationaux, il veut ajouter une nouvelle magnifique ligne à son palmarès. Les minima olympiques sont fixés à 8,22 m.

 

Yann Randrianasolo
Épreuves : 100 m & Saut en longueur
Catégorie : Senior
Programme : Samedi 26 juin, à 15h10 (Séries 100 m), dimanche 27 juin à 15h40 (Finale longueur)

Son été 2021

Le néo-sociétaire du NMA a été en lice dans pas moins de huit concours cet hiver avec une meilleure marque de 7,83 m établie à Athènes (26 mai). Le 11 juin à Carquefou, Yann a été flashé en 10″41 (+1,4 m/s) sur 100 m, améliorant d’un centième le vieux record de Loire-Atlantique qui datait de 1978.

Ce qu’il peut espérer

Champion de France en titre à Albi en 2020 avec son ancien club du CA Balma, Yann arrive à Angers en position d’outsider. Il est le cinquième meilleur performeur français de l’été avec ses 7,83 m mais pas si loin que ça du troisième des bilans. Sur 100 m, il n’est qu’à seulement quelques encablures du podium, avec une sixième place aux bilans estivaux. Sur une distance où tout s’annonce très ouvert, il pourrait être une des belles surprises de la délégation nantaise sur l’épreuve reine.

 

Où et comment suivre la compétition ?

  • La chaîne L’Equipe, diffuseur TV : le samedi 26 juin de 15h45 à 17h23, et le dimanche 27 juin de 14h à 16h58. Aux commentaires, François-Xavier de Chateaufort et Bob Tahri ; les interviews bord terrain seront assurées par Lesly Boitrelle.
  • La plateforme Live du site internet de L’Equipe : live.lequipe.fr et sur athletv.fr (en dehors des créneaux de diffusion de La Chaîne l’Equipe).

Les résultats en direct, en cliquant ici.
Les horaires d’Angers, en cliquant ici.

Bonne compétition !

Retrouvez prochainement tous les résultats sur www.nmathle.fr et sur les réseaux sociaux @nmathle.