Les athlètes nantais se sont envolés pour diverses destinations afin de préparer la saison estivale 2022 riche de Championnats du monde (15 au 24 juillet) et d’Europe (15 au 21 août), dans des conditions optimales. Et n’hésitent pas à partager leurs photos sur les réseaux sociaux. Nmathle.fr vous propose un focus sur les différents lieux de stage.

En ce mois d’avril et à quelques semaines des premières échéances de la saison estivale, c’est le moment des stages de printemps. De nombreux athlètes du NMA n’hésitent plus à traverser l’Atlantique afin de profiter du soleil et des infrastructures modernes. De nombreuses photos et vidéos ont été publiées sur les réseaux sociaux des athlètes des bords de l’Erdre. Un bon moyen de nous faire vivre ces stages et de nous en faire découvrir les coulisses. On vous embarque vers leurs destinations. États-Unis, Espagne ou Île d’Oléron… À chacun ses quartiers de printemps.

 

Laura Valette – Jacksonville (États-Unis)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laura Valette (@valette_laura)

Habituée des stages fédéraux, la hurdleuse sélectionnée aux JO de Tokyo a mis les voiles, du 11 avril au 1er mai, sur la plus grande ville de l’État de Floride, Jacksonville. La Nantaise, qui se concentre sur les échéances de l’été, rentrera juste avant les Interclubs (8 et 22 mai) où elle sera, une fois encore, l’un des principaux atouts du NMA.

 

Agnès Raharolahy – Ile d’Oléron (France)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Agnès Raharolahy (@agnes_raharolahy)

La championne de France en salle du 800 m cet hiver, accompagnée par son coach et le directeur sportif du NMA Emmanuel Huruguen, a opté pour l’Île d’Oléron située sur le littoral atlantique. Pas besoin d’aller bien loin pour trouver le soleil et pour peaufiner sa préparation avant son entrée en compétition au mois de mai.

 

Jérémie Lararaudeuse : Palma de Majorque (Espagne)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lararaudeuse🐢 (@jeremie.jl31)

L’Espagne est une destination attractive. Notre spécialiste du 110 m haies a posé ses valises à Palma de Majorque pour deux semaines de stage dans le groupe parisien de Vincent Clarico. Le Mauricien de 21 ans prendra ensuite le chemin de Cholet, théâtre du premier tour des Interclubs le 8 mai.

 

Rougui Sow et Yann Randrianasolo : Alicante (Espagne)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Yann Randrianasolo☀️ (@yanndsolo)

Les “jumpers” Rougui Sow et Yann Randrianasolo ont jeté leur dévolu sur Alicante. La ville espagnole offre de nombreux arguments pour séduire les athlètes : Ses infrastructures, la douceur de son climat et la beauté de son littoral en fait une destination prisée des athlètes du monde entier.

 

Léa Navarro : Monte Gordo (Portugal)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Léa Navarro (@lea_nvrr)

Délestée de ses pépins physiques, Léa Navarro est actuellement à Monte Gordo. L’ancienne spécialiste du 3000 m steeple reconvertie sur la route connaît parfaitement la côte portugaise puisqu’elle y vient régulièrement depuis 2018 pour profiter des installations magnifiques, des conditions climatiques excellentes et des parcours en nature de toute beauté.

 

Ronan Pallier

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ronan Pallier (@pallierronan)

Du 1er au 15 avril, le médaillé de bronze des Jeux Paralympiques en longueur a continué de préparer sa saison estivale dans des conditions idéales en profitant des excellentes installations mises à leur disposition à L’Etang-Salé, ville où il y a l’une des rares plages de sable volcanique à La Réunion.

Crédit photo : @lea_nvrr