Sélectionner une page

Championnats de France espoirs : Les Nantais sont ambitieux

Championnats de France espoirs : Les Nantais sont ambitieux

Huit athlètes disputent, samedi et dimanche, les Championnats de France espoirs, à Châteauroux. Si Laura Valette est la grande favorite du 100 m haies, William Reppert visera une qualification pour les Europe de la catégorie tandis que Léa Navarro aura le podium en ligne de mire sur 3000 m steeple.

Qui peut battre Laura Valette ? Sur le papier, l’hurdleuse nantaise dispose d’une marge de manœuvre confortable, avec quatre dixièmes d’avance sur la concurrence sur 100 m haies. L’athlète de Richard Cursaz (CTS Pays de la Loire) est sans surprise en tête des bilans avec 13″09 tandis que sa première poursuivante est créditée de 13″49. La championne olympique de la jeunesse en 2014 veut poursuivre sa série d’invincibilité et enrichir son palmarès avec une neuvième couronne nationale. La sociétaire du Nantes Métropole Athlétisme surfe sur une impressionnante dynamique, invincible depuis huit finales (6 titres sur 60 m haies et deux sur 100 m haies) aux championnats de France jeunes.

 

Les Europe dans le viseur pour William Reppert

Si Laura Valette a déjà assuré son ticket pour les Europe espoirs (11 au 14 juillet à Gâlve), William Reppert aimerait bien l’accompagner en Suède. Le champion de France espoirs du 60 m cet hiver n’aspire qu’à une chose : monter sur la boite. Saignant vendredi lors du Meeting de Carquefou avec une victoire en 10″54 mais avec un vent un poil trop favorable (2,1 m/s), le sprinter de la cité des Ducs arrive en forme au meilleur des moments. Avec une huitième place sur les tablettes, il lui faudra améliorer son record personnel (10″56) pour se frayer un chemin sur la boite. Rien d’impossible. La finale pourrait également servir à l’attribution des places dans les collectifs 4×100 m pour l’Euro. Habitué des grands rendez-vous, il sait que les compteurs seront remis à zéro dans les starting blocks. Troisième au bilan des engagées sur 3000 m steeple avec 10’24″16, Léa Navarro joue toute sa saison sur cette course. Au-delà du podium, l’internationale espoirs aura à cœur d’améliorer sa meilleure performance de la saison.

Les chances de médaille de Danaé Demy sont très restreintes mais la protégée de Boris Daviaud a régulièrement montré qu’elle avait le potentiel pour dépasser la ligne des 40 mètres au javelot. Elle ne devrait pas être loin de figurer parmi les huit finalistes. Ce qui serait déjà une belle réussite. Même constat pour Jade Dufrene dont la tâche ne sera pas aisée pour se glisser dans le top 8 à la longueur. Actuellement à la troisième place des bilans hexagonaux du relais 4×100 m en 48″33, l’équipe, composée de Jade Dufrene, Alana Créantor ainsi que des cadettes Camille Reinhard et Sharon Michaud, visera logiquement le podium.

 

Les minimes à Saint-Renan

Ce week-end se dispute également la Finale Nationale des Pointes d’Or Colette Besson à Saint-Renan (Finistère). Plus de 400 athlètes en catégorie minimes en provenance de toute la France et d’Outre-mer seront en piste. Si Dejan Ottou sera le seul athlète en individuel au triathlon, nous aurons de plaisir d’aligner un relais mixte et un relais garçons sur le 800-200-200-800 m.