Sélectionner une page

Résultats du week-end : Laura Valette et Agnès Raharolahy s’illustrent

Résultats du week-end : Laura Valette et Agnès Raharolahy s’illustrent

Retour sur les principaux résultats du week-end des athlètes du NMA avec notamment les belles satisfactions de Laura Valette (100 m haies) et d’Agnès Raharolahy (400 m haies).

Laura Valette était très attendue sur 100 m haies. La hurldeuse de 24 ans est en forme, comme l’a prouvé sa convaincante rentrée en 12″87 au Meeting d’Angers le 15 mai dernier. Pour sa première sortie depuis qu’elle a pris le temps de soigner une gêne à l’ischio intervenue il y a une quinzaine de jours, l’athlète des bords de l’Erdre a signé une deuxième victoire d’affilée dans la Vienne en 13″04 (-0,7 m/s) après sa première place en 2019. C’est treize centièmes de mieux qu’il y a deux ans où elle avait été créditée de 13″17. « Une victoire c’est toujours important d’autant plus quand il y a de la concurrence ». Alors que Laura Valette a cédé la première place à Marthe Koala en séries (13″12 contre 13″17), elle a ensuite pris le meilleur sur l’athlète burkinabé en finale. « C’était une première course d’abord pour me rassurer pour cette reprise à la compétition depuis cette petite gêne. Après la série, on s’était dit avec mon coach Richard Cursaz (CTS des Pays de la Loire) de lâcher les chevaux en finale et c’est plutôt un beau résultat ». Quelques semaines après sa victoire à Poitiers en 2019, Laura Valette s’était offert la plus belle des médailles aux France Elite à Saint-Étienne. On lui souhaite donc de vivre une trajectoire similaire dans trois semaines à Angers. Toujours à Poitiers, Germaine Abesssolo Bivina s’est classée deuxième du 100 m en 11″65 (-0,5 m/s). Même classement pour Rougui Sow en longueur avec un envol à 6,25 m (+1,5 m/s). Hamza Balmer a terminé quatrième du 800 m en 1’47″61.

Agnès Raharolahy a brillé ce samedi à Nice sur 400 m haies en pulvérisant son record personnel en 58″39 (ancien : 58″87 en 2015). Mardi dernier, l’athlète coachée par Emmannuel Huruguen avait bouclé le 400 m mais sans les obstacles en 54″04 au Meeting international de Montreuil. Gaël Perrigaud a couvert son 400 m haies en 53″69 à Nice. Les trois spécialistes de la longueur Jean-Pierre Bertrand (7,56 m), Yann Randrianasolo (7,43 m) et Rougui Sow (6,21 m) n’ont pas vraiment réussi à décoller à l’occasion du Meeting de Huelva (Espagne) le jeudi 4 juin. Le Meeting d’Angers le mercredi 2 juin a permis à Bastien Franck de dompter la barre symbolique des 5 mètres avec un bond à 5,01 m à la perche, améliorant son record personnel de sept centimètres (4,94 m en 2020). Actuellement troisième au bilan national chez les juniors, le plieur de gaule entraîné par Alain Donias (CTS des Pays de la Loire) peut légitimement viser le podium des France de sa catégorie à Evry-Bondoufle (9 au 11 juillet). La protégée de Fabrice Ploquin Lily Poilblan est retombée à 5,62 m (+1,1 m/s) à Limoges puis à 5,70 m (+1,1 m/s) à Pierre-Bénite au saut en longueur. Parmi les plus belles performances du Challenge régional à Nantes, on soulignera les 10″78 (+1,4 m/s) du cadet Dejan Ottou sur 100 m (record personnel), les 23″56 (-0,3 m/s) de Germaine Abesssolo Bivina sur 200 m, les 50″10 du cadet Eliot Douaud sur 400 m ainsi que les 3’55″13 de Gildas Bocqueho sur 1500 m. Enfin sur le triathlon benjamin à Nantes, on retiendra le tir groupé des Pitchouns autour de la dixième place avec Roméo Gracia (5e avec 82 points), Ewen Bordet-Guillou (6e avec 92 points), Solal Le Buan (8e avec 75 points) et Arthur Berlet (11e avec 71 points).

Crédit photo : Nantes Métropole Athlétisme

Works with AZEXO page builder