Sélectionner une page

Championnats de France cadets-juniors : Judy Chalcou et Noé Del Proposto en bronze

Championnats de France cadets-juniors : Judy Chalcou et Noé Del Proposto en bronze

Les juniors Judy Chalcou et Noé Del Proposto ont été à la hauteur de leurs objectifs : monter sur le podium des Championnats de France de leur catégorie disputés à Angers sous un soleil de plomb ce week-end. La sprinteuse et le sauteur en hauteur nantais ont tous les deux décroché la médaille de bronze.

La délégation nantaise espérait un moment fort, un déclic durant ces trois jours de compétition. Il est peut-être venu de là où on ne l’attendait pas vraiment, en tout cas pas à ce moment là. Arrivée sur les bords de l’Erdre en septembre dernier, Judy Chalcou a réussi une performance conforme à son potentiel. Laissée enfin tranquille par les blessures, l’athlète coachée par Richard Cursaz (CTS Pays de la Loire) a atteint son pic de forme au bon moment. Brillante lors des séries et des demi-finales, la spécialiste du 100 m s’est offerte une médaille de bronze sur 100 m dans le chrono de 11″63 (+1,7 m/s), pulvérisant son record de deux dixièmes (ancien record à 11″83). Un gouffre. L’athlète Guadeloupéenne est sélectionnée depuis ce lundi sur le relais 4×100 m aux Europe juniors qui se dérouleront en Suède (18 au 21 juillet à Boräs).

Les Petits LU ont remporté une deuxième médaille de bronze et il faut aller la chercher sur la sautoir de la hauteur. Noé Del Proposto se savait en belle forme et l’a encore prouvé dans le Maine-et-Loire. Après une entrée en matière bien maîtrisée à 1,90 m et 1,95 m au premier essai, il a dû s’y reprendre à deux fois à 1,99 m avant de passer 2,03 m dès sa première tentative. Une breloque qui vient récompenser une saison quasi-parfaite notamment marquée par une régularité au-dessus des 2 mètres et un record personnel porté à 2,06 m.

 

Mathilde Coquillaud-Salomon et Franck Bastien passent tout près de la boite

Une finale nationale n’est jamais un exercice facile à résoudre. Dominatrice en séries (14″03) et en demi-finales (13″91) du 100 m haies juniors, Mathilde Coquillaud-Salomon a été déséquilibrée sur la huitième haie alors qu’elle était en tête de la finale. Au bord de la chute, la protégée de Mike Falelavaki est parvenue à franchir la ligne à la cinquième place dans le chrono de 14″02 (+1,7 m/s). Une erreur qui la prive malheureusement du rendez-vous continental de la catégorie.

Bastien Franck le savait, pour monter sur le podium de la perche cadets, il devait respecter deux conditions : faire un sans-faute dans le concours et améliorer son record personnel. S’il a appliqué à la lettre la deuxième en augmentant sa marque de référence de trois centimètres (4,85 m), la première recommandation lui a fait défaut. Le perchiste nantais se règle à 4,65 m, hauteur franchie à sa deuxième tentative. Rien d’alarmant à première vue mais qui sera préjudiciable par la suite pour une place dans le top 3. L’athlète de 16 ans franchit 4,75 m et 4,85 m du premier coup, avant de tenter sans succès 4,95 m par fois. Le troisième du concours dispose quasiment de la même feuille de marque que Bastien Franck, à une exception près, celle d’avoir franchi 4,65 m au premier essai.

Détenteur d’un record personnel en 49″28 sur 400 m avant ce rendez-vous national, Maximilien Pote a réalisé une superbe prestation en Anjou en établissant par deux fois un nouveau record personnel. Tout d’abord en séries (48″93) où il est passé sous les 49 secondes pour la première fois, puis en finale où il a pris la sixième place en 48″57. Son camarade Enzo Joly, junior première année, a terminé sixième de sa série en 50″47.

Victoire Gredin-Bour (12″37) et Axelle Reppert (14″45) ont poussé la porte des demi-finales respectivement sur 100 m et sur 100 m haies. Pour sa première année chez les cadets, Franck Engolo Ngoa s’est classé huitième de sa série en 15″45, se blessant à l’ischio-jambier en toute fin de course. Camille Reinhard a coupé la ligne d’arrivé du 200 m cadettes au sixième rang en 25″73 (+1,1 m/s) lors des séries. Côté demi-fond, Lomane Mesnil (2’23″91 sur 800 m) et Etienne Thomas (9’11″21 sur 3000 m) ont emmagasiné de l’expérience lors de ce grand rendez-vous. Côté concours, les cadettes Louise Kremer (11,72 m au triple saut) , Emma Moinel (11,13 m au poids) et Léonie Jousselin (34,83 m au marteau) n’ont pas réussi à passer l’écueil des qualifications. Enfin, à la marche, Valentin Chablat (49’10″06) a été le premier à se lancer dès 8h dimanche sur la piste et s’est hissé en septième position du 10 000 m. Le cadet Baptiste Guinard (10e en 25’10″70) et la cadette Laura Lijéour (11e en 28’11″71) ont rempli leur contrat sur 5000 m dans la fournaise angevine (30° à 11h).