Les athlètes nantais, les retransmissions en live streaming, le programme : Le NMA vous donne toutes les infos dont vous avez besoin pour suivre les Championnats de France Elite à Miramas les 19, 20 et 21 février 2021.

 

Les 15 athlètes du NMA

Judy Chalcou
Épreuve : 60 m
Catégorie : Espoirs
Séries : Samedi 20 février, à 14h35

Son hiver 2021

La sprinteuse des bords de l’Edre venue de Guadeloupe en 2019 connaît une belle progression sur la ligne droite. Auteure d’un chrono record sur 60 m en 7″48 le 16 janvier dernier à Nantes, elle détient le septième temps chez les espoirs.

Ce qu’elle peut espérer

Championne de France juniors en 2018, Judy a déjà une bonne expérience des grands rendez-vous nationaux et devrait se mêler à la lutte pour une breloque.

 

Sharon Michaud
Épreuve : 60 m
Catégorie : Juniors
Séries : Samedi 20 février, à 14h35

Son hiver 2021

Alors que Sharon a débuté l’athlétisme il y a seulement trois ans, elle connaît une progression fulgurante jusqu’à prendre la sixième place des France 2020 chez les cadettes sur 60 m. Les sept sorties qu’elle a effectuées sur la ligne droite cet hiver se sont toutes bouclées aux alentours des 8 secondes avec une meilleure marque à 7″98.

Ce qu’elle peut espérer

Pour Sharon, ces championnats seront une grande première chez les grands, avec tout le contexte émotionnel qui va avec. Mais avec le sixième temps des engagées en juniors, elle peut légitimement ambitionner de se battre pour une place d’honneur. La protégée de Thomas Santi retrouve une piste où elle a battu son record personnel (7″77) l’an passé lors des France de sa catégorie.

 

Victoire Gredin-Bour
Épreuve : 200 m
Catégorie : Espoirs
Séries : Dimanche 21 février, à 10h50

Son hiver 2021

A l’occasion de son unique 200 m réalisé le 30 janvier dernier, Victoire a été chronométrée en 24″73, à six centièmes de son record.

Ce qu’elle peut espérer

Troisième des France juniors sur 60 m en 2020 à Miramas, la sprinteuse entraînée par Mike Falelavaki revient dans les Bouches-du-Rhône avec l’envie manifeste d’envoyer aux oubliettes son chrono de référence (24″67) sur la distance supérieure du 200 m. Une place sur le podium s’annonce compliquée mais pas impossible.

 

Agnès Raharolahy
Épreuve : 400 m
Catégorie : Seniors
Séries : Vendredi 19 février, à 16h00

Son hiver 2021

La double championne d’Europe du 4×400 m (Zurich en 2014 et Prague 2015) a repris la compétition sur 400 m à Nantes le 24 janvier avec un chrono de 53″96 et a enchaîné avec la réunion de Val de Reuil le 14 février (54″18).

Ce qu’elle peut espérer

Tout autre résultat qu’une médaille serait à coup sûr une déception pour Agnès qui figure à la troisième place des engagées.  Si les conditions le permettent, un chrono en dessous des 52″50, synonyme de minima pour les Europe de Torun (5 au 7 mars 2021), n’est pas utopique. Il lui faudra aussi s’assurer d’une place de titulaire dans le relais 4×400 m, dans une discipline où les prétendantes sont nombreuses.

 

Laura Valette
Épreuve : 60 m haies
Catégorie : Seniors
Séries : Samedi 20 février, à 11h30

Son hiver 2021

Victorieuse des Meetings Elite de Miramas (22 janvier) et de Mondeville (30 janvier) sur 60 m haies en étant flashée les deux fois dans son temps record de 8″10, Laura réalise une très bonne saison hivernale. L’internationale tricolore (17 sélections nationales) a connu depuis quelques difficultés à faire descendre le chrono mais elle s’est préparée spécifiquement pour cette échéance. À 24 ans, elle est l’une des chefs de file des haies hautes dans l’Hexagone.

Ce qu’elle peut espérer

La hurdleuse nantaise a déjà connu deux fois les joies d’un podium national sur 60 m haies : en argent en 2017 et en or en 2018. Il est toujours compliqué de ne pas viser la plus belle des médailles quand on s’appelle Laura Valette… Les minima pour Torun sont fixés à 8″01.

 

Axelle Reppert
Épreuve : 60 m haies
Catégorie : Espoirs
Séries : Samedi 20 février, à 11h30

Son hiver 2021

En constante progression chaque année, la vice-championne de France juniors 2020 du 60 m haies est montée progressivement en puissance cet hiver. Axelle vient de battre son record personnel dimanche 14 février à Val de Reuil en 8″43  et arrive donc à Miramas en pleine confiance.

Ce qu’elle peut espérer

Cinquième au bilan des engagées chez les espoirs avec face à elle une opposition très relevée, l’objectif principal d’Axelle sera d’abaisser une nouvelle fois son record personnel. Elle aimerait évidemment regoûter aux joies du podium national.

 

Rougui Sow
Épreuve : Saut en longueur
Catégorie : Seniors
Finale directe : Samedi 20 février, à 19h05

Son hiver 2021

La championne de France Elite en 2018 a réalisé quatre concours : Aubière le 16 janvier (6,47 m), Miramas le 22 janvier (6,22 m), Eaubonne le 31 janvier (6,12 m) et Amiens le 6 février (6,37 m).

Ce qu’elle peut espérer

Pour son premier grand championnat sous les couleurs du NMA, Rougui occupe le deuxième rang des bilans français et peut viser une place sur “la boite”. Pour cela, elle devra sans doute sauter aux alentours de sa meilleure marque de l’hiver.

 

Laura Lijeour
Épreuve : 3000 m marche
Catégorie : Juniors
Finale directe : Vendredi 19 février, à 14h55

Son hiver 2021

La marcheuse entraînée par Jean Navarro s’est alignée sur un 3000 m à Rennes le 23 janvier qu’elle a bouclé en 17’33″87.

Ce qu’elle peut espérer

Huitième au bilan des engagées, Laura peut viser sans rougir une place de finaliste chez les juniors et se rapprocher de son record personnel (15’23″19 en 2020).

 

Dejan Ottou
Épreuves : 60 m / 200 m
Catégorie : Cadets
Séries : Samedi 20 février, à 15h00 / Dimanche 21 février, à 11h20

Son hiver 2021

Alors qu’il n’est encore que cadet première année, Dejan Ottou impressionne de course en course. L’athlète de 15 ans a été crédité de 6″92 sur 60 m le 24 janvier, passant pour la première fois sous la barrière symbolique des 7 secondes sur 60 m. Le sprinteur nantais a amélioré le record départemental qui appartenait à… William Reppert avec 6″96 en 2016. Pour donner toute l’ampleur de ce chrono, avec 6″92, il serait monté sur la troisième marche du podium des France de sa catégorie l’hiver dernier à Miramas. Il s’agit de la deuxième meilleure performance de tous les temps sur la ligne droite en salle pour un cadet 1.

Ce qu’il peut espérer

La compétition étant réservée aux athlètes sur listes ministérielles, seuls trois cadets, dont Dejan, seront au départ du 60 m et du 200 m.  Si on est sûr qu’il repartira de Miramas avec deux médailles, on ne sait pas encore de quel métal elles seront.

 

Eliot Douaud
Épreuve : 400 m
Catégorie : Cadets
Séries : Vendredi 19 février, à 16h15

Son hiver 2021

Eliot n’a pas participé à la moindre compétition cet hiver mais il s’est particulièrement bien préparé pour ce rendez-vous en Provence.

Ce qu’il peut espérer

Seul cadet qualifié sur 400 m,  il est d’ores et déjà assuré de monter sur la plus haute marche du podium. Eliot aura à cœur de réaliser un beau chrono.

 

Valentin Pottier
Épreuve : Saut à la perche
Catégorie : Juniors
Finale directe : Samedi 20 février, à 10h

Son hiver 2021

Celui qui est arrivé dans le cité des Ducs en septembre dernier a effectué un seul concours avec une barre à 4,85 m, le 6 février à Rouen.

Ce qu’il peut espérer

Valentin (record à 5,10 m en 2020) est le quatrième performeur 2021 en juniors avec 4,85 m et devra probablement grappiller au moins quinze centimètres pour venir se mêler à la lutte pour le podium.

 

Bastien Franck
Épreuve : Saut à la perche
Catégorie : Juniors
Finale directe : Samedi 20 février, à 10h

Son hiver 2021

Le perchiste entraîné par Alain Donias (CTS des Pays de la Loire) a également effectué en seul concours avec une barre à 4,85 m, le 6 février à Rouen. 

Ce qu’il peut espérer

Bastien peut lui aussi rêver de s’offrir une médaille nationale, à condition de battre son record personnel (4,94 m en 2020) et de dompter une barre à plus de 5 mètres.

 

Jean-Pierre Bertrand
Épreuves : Saut en longueur
Catégorie : Seniors
Finale directe : Vendredi 19 février, à 16h30

Son hiver 2021

“JP” est retombé à 7,94 m lors de son concours de rentrée le 16 janvier à Aubière et n’a ensuite pris part à aucune autre compétiton.

Ce qu’il peut espérer

On ne va pas se mentir, il est, avec Yann Randrianasolo, le favori de la compétition. Lauréat des France Elite en 2019 à Miramas et meilleur performeur des engagés, une autre couleur que la breloque dorée ne satisferait pas l’étudiant en journalisme (Sportcom) au sein de l’INSEP. Les minima pour les Europe de Torun sont fixés à 8,05 m.

 

Yann Randrianasolo
Épreuve : Saut en longueur
Catégorie : Seniors
Finale directe : Vendredi 19 février, à 16h30

Son hiver 2021

Le néo-sociétaire du NMA a été en lice dans pas moins de 6 concours cet hiver avec une meilleure marque de 7,72 m établie à Aubière (16 janvier) ainsi qu’à Eaubonne (13 février).

Ce qu’il peut espérer

Yann va jouer la gagne au Stadium Miramas Métropole et veut se rapprocher de son meilleur niveau à quelques semaines des Europe de Torun.

 

Martin Gaudre
Épreuve : 5000 m marche
Catégorie : Cadets
Finale directe : Vendredi 19 février, à 15h45

Son hiver 2021

Comme sa camarade Laura, Martin était de la partie à Rennes le 23 janvier mais sur 5000 m marche où il a coupé la ligne en 24’55″91, son record personnel en salle.

Ce qu’il peut espérer

Trois cadets seront au départ vendredi. On connaît donc le podium, il reste désormais à définir l’ordre, et surtout la place de Martin.

 

Les retransmissions en streaming

Suivez l’intégralité de la compétition en LIVE sur la chaîne Youtube et sur le compte Facebook de la Fédération Française d’Athlétisme.

  • Vendredi 14h00 à 19h00
  • Samedi matin 9h00 à 12h00
  • Samedi après-midi 14h00 à 20h00
  • Dimanche matin 9h00 à 12h00
  • Dimanche après-midi 13h00 à 18h00

Les résultats en direct, en cliquant ici.
Les horaires de Miramas, en cliquant ici.

Bonne compétition !

Retrouvez prochainement tous les résultats sur www.nmathle.fr et sur les réseaux sociaux @nmathle.