Sélectionner une page

France espoirs et nationaux en salle : Des titres et des podiums en ligne de mire

France espoirs et nationaux en salle : Des titres et des podiums en ligne de mire

Une belle délégation nantaise est présente à Nantes ce week-end pour disputer les Championnats de France espoirs et nationaux. Coup de projecteur.

Ils seront 10 Nantais sur la piste du Stadium Pierre-Quinon samedi et dimanche. Un écrin qu’ils connaissent par cœur puisqu’il s’agit, pour la plupart, de leur terrain d’entraînement au quotidien. Pas de leader au bilan national mais de belles promesses et la satisfaction d’une délégation nantaise présente en nombre dans la cité des Ducs. À domicile donc, ils voudront briller. À commencer par William Reppert qui, avec le troisième chrono des engagés en 6″80 sur 60 m, aura fort à faire face au Guadeloupéen Kény Blecourt (6″62). Ce sera un des temps forts de ces Championnats. Le champion de France juniors du 60 m va devoir dompter le champion de France espoirs du 100 m. Ce choc s’annonce d’autant plus excitant que le Marseillais Viktor Contaret (6″78), champion de la Méditerranée en salle, battu par l’athlète du bord de l’Erdre lors des France universitaires il y a dix jours, aura des envies de revanche.

.

Objectif podium pour Navarro, Fagon et Pistol

Après sa deuxième place aux Régionaux de cross court espoirs, Léa Navarro (4’35″80) s’alignera sur 1500 m et devra batailler pour ramener une médaille à la maison. Elles sont quatre à se tenir en quatre secondes, les deux derniers tours de piste devraient tenir toutes leurs promesses. Chloé Fagon doublera 60 m et 60 m haies avec des ambitions affichées sur la seconde distance où elle détient la troisième performance des engagées avec 8″48. Marvin Pistol veut goûter à son premier podium chez les nationaux sur le 60 m haies. Le vice-champion de France espoirs l’hiver dernier a couru en 8″18 ce qui constitue la douzième performance française. Les cartes seront rebattues sur la piste du Stadium et le protégé de Richard Cursaz compte bien jouer les trouble fêtes. Tout semble possible pour l’athlète du NMA à condition d’atteindre la finale sans encombre. Maël Pomponne sera aussi présent sur les  haies hautes avec la dix-huitième performance (8″32). Détentrice du cinquième chrono tricolore sur 400 m, Audrey Nkamsao à l’intention d’apporter une breloque dans l’escarcelle nantaise.

Le podium de la perche seniors semble être compliqué à atteindre pour Louise Libessart (3,85 m) avec la présence de trois filles à plus de 4,10 m. Elle devra déjouer les pronostics et a pour objectif de passer les 4 mètres pour la première fois. Alexandre Marchand (5,00 m) ne devrait pas être loin de la boite s’il retrouve des hauteurs plus en adéquation avec ses standards habituels. Du côté de la longueur, il faudra également garder un œil attentif sur la performance de Jade Dufrene, en espoirs, et de Mike Falelavaki, en seniors.

Crédit photo : Manu Chapelle (Athle Photo)